Législation : quelques pistes pour l’avenir…

Suite à la vidéo de la conférence de Jean-Pierre Faure (Ingénieur en hydrobiologie de la Fédération de pêche du Rhône) que j’avais mise en ligne la semaine dernière (mais qui a mystérieusement disparu!), ce dernier m’a fait parvenir une petite plaquette (richement illustrée par Poissy 😉 !) qui résume bien l’essentiel et qui devrait intéresser tous les pêcheurs soucieux de préserver notre poisson carnassier favori. A quelques jours de l’ouverture, je crois que ça pourra en faire réfléchir plus d’un. René Lacaze m’a fait part aussi de ses réflexions sur la question, je pense que cela vous intéressera … Lire la suite

Publicités

Taille légale de capture : un point de vue éclairant

Un lecteur m’a récemment communiqué le lien d’une vidéo passionnante sur le brochet. Il s’agit d’une conférence de Jean-Pierre FAURE qui expose durant presque 2h les dernières avancées en matière d’étude sur le brochet, aussi bien en France qu’à l’étranger. Vous apprendrez des tas de choses sur ses origines et sa biologie (même sur l’influence de la lune!) ainsi que sur sa pêche. La dernière partie est particulièrement intéressante puisqu’elle soulève le problème de la diminution des poissons trophées et indique comment y remédier grâce aux fenêtres de capture. Une vidéo que tous les présidents d’AAPPMA  devraient visionner pour faire bouger les chose! Regardez bien jusqu’au bout (malgré la qualité d’image médiocre), vous verrez que beaucoup d’idées reçues sont remises en cause, notamment la taille légale de capture qui produit les effets inverses que ceux escomptés. Tous ces paramètres sont désormais à intégrer pour faire évoluer la législation actuelle qui ne satisfait personne ou presque…

Espèces transgéniques : L’avenir de la pêche ?

Poisson tigre

Si les méthodes de pêche évoluent, il faut bien reconnaître que les espèces de carnassiers dans nos cours d’eau sont toujours les mêmes depuis plusieurs décades. Les derniers poissons à avoir été introduits en France sont le black-bass, le sandre et le silure. Depuis, plus rien. Pourtant ces poissons ont participé au renouvellement de la pêche sportive, il semble donc logique que d’autres espèces soient susceptibles d’être acclimatées sous nos latitudes, en prenant bien sûr toutes les précautions qui s’imposent pour de ne pas créer de nouveaux déséquilibres. Plusieurs pistes sont actuellement explorées par les chercheurs, notamment aux États-Unis et au Japon où des programmes d’expérimentation génétique sont déjà bien avancés.

 

 

 

Lire la suite