Hibernation et consumérisme

L’hibernation n’est pas, comme le pensent certains, ce peuple ombrageux pris dans les congères de l’autre côté des Pyrénées mais l’action qui consiste à roupiller au chaud dans sa grotte en attendant des jours meilleurs. Compte tenu du réchauffement climatique dues aux activités souterraines des Lémuriens de l’Institut Pasteur d’une part et aux manœuvres louches des zélateurs du Professeur Raoult qui sirotent impunément des coquetailles à base d’alcool de pneu anisé dans leur repaire Platiste d’autre part, il est désormais difficile de passer l’hiver peinard. Quant à la pêche je ne vous en parle même pas…Elle se limite en ce moment au consumérisme bas de gamme le plus affligeant!

 

Allez, on va se souhaiter une bonne année quand même, sans cynisme ni second degré… Pour ma part j’ai bien faillit ne pas voir 2021 et ses promesses d’aubes dorées vu que fin décembre, pour notre dernière sortie en lac avec Tavaneuse, et alors que nous étions à 60 mètres de la rive, je m’aperçus soudain que j’avais bêtement oublié le bouchon de nable de la barque à la maison… Rôô! Quel distrait je fais! C’est ça l’inconvénient d’avoir une barque pontée, on ne voit pas immédiatement ce qui se passe sous ses pieds et il est parfois trop tard pour éviter le naufrage! On a quand même pu regagner la rive in-extremis, moteur à fond, le plat-bord affleurant presque la surface de l’eau à 8°… Ouf! Haswing soit loué! On a ensuite écopé une bonne centaine de litres d’eau au fond de la coque et, grâce à une bouteille de blanc providentielle et son bouchon de liège, nous avons pu réparer l’avarie et repartir de plus belle (pour finir avec un magistral capot à la fin de la journée).

Donc je résume avec ce mystérieux rébus l’année 2020 :Voilààà. Ceci-dit 2021 a assez mal commencé un peu partout dans le monde, avec notamment Bison Futé qui avait bu rouge et qui nous avait prévenu : évitez les accès au Capitole à cause des embouteillages de gros cons, et méfiez-vous des chamanes de mon Q. Ah! Grandeur et décadence du capitolisme…

Bref, on se demande comment cette brillante nation, berceau de la pêche moderne aux leurres (et je ne veux rien savoir du reste bande de bolchéviques dégénérés!), a pu en arriver là… Nous comptions donc sur le Céleste Empire pour nous redonner du baume au cœur mais patatras!  Il semblerait que Jack Ma, le fondateur d’Ali Baba (et donc d’AliExpress) ait mystérieusement disparu après ses propos irrévérencieux sur la politique économique de son pays. Deux possibilités : Soit il est en camp de rééducation par le travail quelque part vers la frontière Ouïgour, soit il s’est fait la malle à la libanaise, façon Carlos Ghosn. En tout cas si le Grand Timonier Xi Jinping décide de reprendre la boîte en main je ne lui donne pas 3 mois avant de couler, plan quinquennal oblige. Il faut donc penser sérieusement à faire des provisions avant que la fontaine à leurres ne se tarisse et que les sbires du Fishing Cleub ne vous forcent a acheter sous la contrainte des Megabass à 50 boules…

Et pas que des leurres, du reste. Après mon semi naufrage de décembre, j’ai aussi décidé de remplacer la corde de mon ancre qui n’était qu’une vulgaire ficelle en nylon par quelque chose de plus sérieux. J’ai donc cherché en vain un truc correct à un prix abordable dans les magasins du coin car les cordages par chez nous sont visiblement réservés à l’élite du nautisme de luxe. 90€ en moyenne les 30m, ça fait cher la pendaison. J’ai bien sûr trouvé rapidement sur Ali un truc bien moins cher tout à fait convenable, en tout cas pour remonter une ancre de 5kg. Je n’irai sans doute pas gravir l’Everest avec mais pour mes modestes besoins de marin d’eau douce cette corde fait tout à fait le job. Je l’ai prise en 30m, j’ai vérifié, elle mesure 30,2m, tout est OK. Aucun défaut pour l’instant. Ci-dessous à gauche l’ancienne, à droite la nouvelle :

Je ne sais pas comment elle va réagir à l’humidité mais comme je ne laisse jamais les cordes dans les coffres à bord du bateau je pense que ça va bien se passer, elle aura le temps de sécher entre deux sorties.

Mais revenons aux leurres. Après mon orgie de leurres souples de l’année précédente on aurait pu croire que j’étais à la limite de l’indigestion, ou en tout cas copieusement rassasié pour un temps et que je ne ferais plus le vilain petit gourmand… Eh bien c’était mal connaître mes capacités digestives! J’en ai repris deux fois, en plus du dessert.

Commençons par ce gros ver dodu de chez Kesfishing :Très souple, on peut l’armer de différentes façons, en texan, avec ou sans plombée, ou en TP classique, il fera merveille sur perches, sandres et black bass, aucun doute là-dessus ! Comme il est très tendre, je lui reprocherai juste d’être un poil fragile, mais la souplesse est à ce prix… Et le prix justement est bisounours, comme toujours 😉 .

 

Encore un truc incroyable, ce superbe shad à brochet de chez Bass Legend, à la nage exemplaire! Je ne sais pas de quelle imitation il s’agit mais c’est particulièrement bien fait.

 

On voit qu’il y a un renflement au niveau de l’abdomen qui simule des œufs, je trouve ça plutôt réussi, ainsi que le prolongement de la nageoire caudale. Bizarrement seule la couleur naturelle (en haut sur la photo) a la tête échancrée pour insérer une TP, les autres couleurs ont la tête coupée à 90°, je ne sais pas pourquoi. En tout cas c’est une belle bouchée de 15cm (le leurre nu pèse déjà 24g) bien en chair et la texture très souple de la silicone donne une nage vraiment dynamique, même à l’extrême ralenti.

Le dos est plat, l’armement avec une TP avec un hameçon long est facilité :

C’est devenu cet hiver mon leurre préféré bien que je n’ai encore rien attrapé avec, ce qui n’est guère étonnant vu le faible nombre de mes sorties, au cours desquelles je suis plus occupé à écoper qu’à pêcher…

Si vous cherchez des Tubes de belle taille et de qualité, regardez ceux-ci :

Ils mesurent 12cm et peuvent servir à diverses besognes. Soit on les utilise seuls, plombés ou non, soit en trailer sur un chatterbait ou un spinnerbait. L’avantage c’est que le corps est plein (et non creux comme sur les octopus) donc tous les montages sont possibles et son poids (15g) est suffisant pour l’utiliser en weigthless…

D’ailleurs une petite rainure des deux côté aide à bien positionner l’hameçon :

Je sens que les bass n’y seront pas insensibles. En plus pas d’odeur désagréable de phtalate, ils sont même légèrement aromatisés, c’est parfait. Un produit assez rare sur Ali, profitez-en!

 

Autre truc sympa, ce curieux shad annelé de 12cm qui ne devrait pas déplaire aux sandres.Parfum crustacé assez fort mais tolérable, la nage est vive et frétillante à souhait et la finition tout à fait correcte. Ah! Si seulement la nageoire dorsale avait été fendue on aurait pu y dissimuler la pointe de l’hameçon comme sur un certain dormeur profond… Bon là non, mais on a quand même un battoir façon duck fin, c’est déjà pas si mal!

Vous êtes un fan des Sandra? Vous les trouvez trop chers? En voici une copie réussie!

C’est vraiment très proche de l’original, dommage que le choix des couleurs soit aussi basique et qu’il n’existe pas de tailles plus grandes mais la texture est très souple, sans odeur, et la nage parfaite. Perches et autres chevesnes ne devraient pas faire la différence, ainsi que messire zander bien sûr.

Après n’oubliez pas qu’avec un emporte-pièce on peut en fabriquer à partir de simples virgules 😉 !

 

Mais tout n’est pas parfait dans ce monceau de leurres et bien que je croyais beaucoup en eux j’ai eu une déconvenue avec ces shad T Tail

Ils sont beaux et sentent bon le sable chaud mais ils nagent comme des patates… Dommage. En tout cas à vitesse normale et au ralenti ils ne bougent pas assez, il leur faut plus de 6 nœuds pour qu’ils commencent enfin à trémousser leurs petits culs, ce qui peut à la rigueur faire un achat pertinent pour un marin pressé en manque de Raglou… Les gens de mer m’étonneront toujours.

 

Une petite lame à l’aspect original pour finir avec les leurres :

Un excellent outil pour traquer les perches cet été, j’ai testé le modèle en 15g et du bord ça se catapulte à 50m sans difficulté et ça entre en action au moindre tour de manivelle, sans s’emmêler. What else? Même pas besoin de changer les hameçons, ça commence presque à devenir ennuyeux…

 

Vous êtes bricoleur et vous vous appelez Toinoo 😉 ? Voici pour les amateurs de grosses têtes plombées à couler soi-même des copies d’hameçons VMC Barbarian en 9/0 et 10/0 que j’ai testées et approuvées. Perso je n’aimais pas ce type d’hameçon car je trouvais l’original trop fort de fer, avec un piquant médiocre et difficile à améliorer à la lime. Les chinois sont un peu plus fins et beaucoup plus piquants. Ci-dessous l’original en rouge et le chinois (9/0):

On voit aussi que le coude de l’œillet est plus long chez le chinois, ça suppose de faire une modification si vous avez des moules adaptés aux VMC, mais rien de bien grave.

Personnellement je préfère nettement les chinois, plus piquants, plus arrondis, ils esquintent moins les leurres à leur mise en place. J’utilise ces grosses têtes plombées surtout l’hiver pour le brochet, sur des grandes virgules, et sans exagérer le poids de la plombée.

 

Enfin pour terminer en beauté façon hiver 56, voici pour les plus nécessiteux d’entre vous (ou les plus pingres), la tresse 8 brins la moins chère du marché, et qui plus est de bonne qualité, ou en tout cas de qualité identique aux autres. Tenez-vous bien les gueux : 4,51€ la bobine de 300m de 14/100 ! Je vois déjà vos mains pleines de verrues et d’engelures s’approcher pour palper fébrilement ce fil miraculeux !

Vous allez me dire dans votre jargon approximatif : « Nan mais c’est pas possib’, ya un loup quoua, c’est d’la caille mon fraire ! » Eh ben non, je l’ai testé et franchement aucune différence avec celle de Kastking, Jof ou Seaknight, c’est juste la même! Bon après ça ferait vomir les puristes du Fishing Cleub rien qu’à l’idée de spooler ça sur leur moulins à 800 boules mais pour des pauvres types comme vous et moi ça sera bien suffisant. Et je vous rassure pas de nœud en plein milieu, la coloration s’éclaircit un peu à l’usage mais c’est normal et la résistance est tout à fait correcte pour ce type de diamètre. Merci Abbé Ali!

C’est tout pour aujourd’hui. Le froid, les impôts, la Covid et une tendinite au genou m’empêchent d’aller gambader au bord de l’eau autant que je voudrais, mais je ne désespère pas de tester bientôt la brouette de leurres à truite que j’ai commandée pour vous en parler avant l’ouverture, en espérant qu’on ne sera pas confinés en mars… Je vous parlerai aussi du moulinet casting Piscifun Alijoz, un gros bourrin à brocosaures que je n’ai pas encore complètement fini de tester mais qui s’en tire plutôt bien pour l’instant. Affaire à suivre.

 

Texte et photos : Jean-Paul Charles + photos Web

64 réactions sur “Hibernation et consumérisme

  1. Bonjour à tous et tous mes vœux de santé et bonheur pour cette nouvelle année.
    L’année de merde est terminée, j’espère que la nouvelle ne lui emboîte pas le pas…. même si c’est mal parti
    Merci Polo pour ces belles choses. De belles surprises et découvertes, et j’ai également fait quelques emplettes à cause de cette météo maussade (l’excuse n’est pas terrible, j’avoue)
    J’espère que nous pourrons nous rapprocher de notre élément préféré, qu’il soit salé ou non, dès le réchauffement de l’atmosphère. En attendant prenez soin de vous et de vos proches.

    J'aime

  2. Purée de British Covid-21! ton article vient au bon moment, entre couvre feu et confinement.. ça fait du bien. L’épisode du Titanic dans le Verdon nous a contraint de déguster avant l’heure un Viognier même pas médaillé.. quelle vie..
    Excellent article, je me régale
    Merci l’Artiste.

    J'aime

  3. Mon cher Polo,

    cet épisode dramatique évoquant les plus grands drames maritimes, du Titanic à la discographie d’Hugues Aufrey en passant par l’invention du Club Mickey, m’a ému au plus haut point. Vous savez, je radote parfois de la méduse, il est vrai, mais je reste sensible à la scoumoune du grand large quand elle s’acharne sur les baroudeurs lacustres en état d’ébriété. Rien que de vous imaginer souffrant, recrachant par litres l’eau croupie de votre marigot putride tout en enchaînant les inhalations, le museau tuméfié, les naseaux colmatés par une couche solidifiée d’un somptueux verdâtre composée de mucosités répugnantes, votre calvitie précoce recouverte de ce vieux plaid informe que vous aviez repêché dans le Rhône en crue juste en aval de la léproserie fermée pour cause de covid19, mon coeur se serre. Je me reprendre des bulots, tiens…

    Mais sachons conserver sa place à la gaudriole et à la bonne humeur qui sont un peu la marque de fabrique de ce blog. A mon humble niveau, sans prétendre à la munificence de vos moyens financiers pratiquement balkanystes, j’ai aussi eu des faiblesses coupables pour les descendants de Mao … Sur Allblue, j’ai même acheté des imitations du Ra’Is Slug qui ont l’air d’être vraiment topissimes comme disent les vieux qui parlent le jeune sur youtube.


    Certes, m’objecterez vous, mon transfert de fond va financer en partie le massacre des derniers pangolins du Gabon, l’ équarissage des requins-tigres du détroit de Malacca et la fin tragique d’autres espèces animales délicieuses avec un peu d’ail et du sel mais je préfère voir le verre à moitié plein. Mon pognon va AUSSI servir à nourrir d’une poignée de riz une fois ou deux par semaine un étudiant démocrate de Hong Kong emprisonné. Alors les donneurs de leçons précarisés, les sombres amateurs de prêchi-prêcha et autres juvéniles apprentis sociologues, merci de faire acte de contrition et de reconnaître que le commerce équitable, c’est aussi ça !!!

    J'aime

  4. C’est ce que je disais mot pour mot au collégien que je viens de renverser alors que je sortais en quatrième-frein à main du parking du Balto où nous fêtions par anticipation l’avancée du couvre-feu à 18h pour toute la Gaule et le retour du confinement Père Fouettard du vendredi soir au lundi matin. Attention hein, je suis réglo. J’y ai mis un mot dans son carnet de lésions au moutard. C’est pas parce qu’il était dans les branches, visiblement inconscient et emberlificoté dans son vélo en haut d’un marronnier que j’allais me comporter en goujat, faut pas croire.

    Ah oui, j’oubliais… Le picon-bière, ça donne comme qui dirait de l’amnésie des fois… J’ai aussi pris le petit frère !!!

    Ay caramba !!!

    Et puis je n’ai plus qu’à attendre mon résultat de PCR… La semaine commence bien.

    J'aime

  5. Une honte !!! Quand je pense que ce freluquet va provoquer une vague de chômage au delà de la Grande Muraille et qu’on le laisse faire. Cette tentative de réindustrialisation clandestine porte en elle les germes de catastrophes incalculables. On marche sur la tête. Pourquoi pas demain tenter de réintroduire en France des troupeaux d’ouvriers syndiqués voire communistes dans un biotope qui ne leur est pas favorable et ceci, bien sûr, financé par l’argent des startupers propres sur eux, ces raclures de bobos inconscients des conséquences de leurs actes ?

    Je téléphone de suite à Sud Radio, Polo. Je pense qu’André Bercoff doit être mis au courant de toute urgence !!!

    J'aime

  6. Ouais, bon, je veux bien mais ce Galvano Plastik, c’est pas le type qui a fumé l’Archiduc et sa rombière dans les ruelles de Sarajevo un certain 28 juin 1914 ?

    Zut, ça m’apprendra à prendre mes sources sur Zigwipédia, l’encyclopédie en ligne pour dyslexiques.

    J'aime

  7. Une déculottée pour les Prussiens, un taillage de short pour Chaudard, Pitivier et Tassin.

    La routourne qui en finit pas de tourner si vous voulez, sauf votre respect, mon avis, mon colonel, ça aurait comme qui dirait vocation à nous faire reconsidérer ces petites choses de la vie qui en font tout le sel comme y disait Lolo Ruquier à la toubib qui se croit la science incube, non mais des fois, oh…

    https://www.programme-tv.net/news/tv/268200-on-est-en-direct-vives-tensions-entre-karine-lacombe-et-laurent-ruquier-sur-la-fermeture-des-bars-et-restaurants-jarrive-pas-a-parler-video/

    On a pas toujours une controverse Sartre-Aron sous la main, excusez-moi, hein 8-D

    J'aime

  8. Alors vous, vous n’êtes jamais content. C’est fou, ça. C’est à cause de types comme vous qui rongent leur frein qu’on va finir dans le mur. Alors j’aime autant vous dire que à partir de maintenant et pas plus tard que bientôt, je ne vais plus rien vous laisser passer dans votre fjord intérieur, nom d’un troll !!!

    J'aime

  9. Une très bonne année à tous. Apparement vous avez de nouveau trouvé de bonnes choses.. de la toute bonne , même 😂.
    Content de vous relire en tout cas .👍
    J ai pour ma part commandé et reçu plusieurs petites choses à l’est .. Dont un moulinet KastKing vaillant Eagle 6.2:1 en taille 1000 qui ne me parait pas à la hauteur de son grand frère sharky III… a voir avec le temps .
    Merci pour vos partages toujours très instructif .

    J'aime

  10. En 2021, ils sortiront peu, je crois…

    Laissez moi revenir sur une chose palpitante et qui, j’ose l’espérer, remplira d’allégresse le public d’hommes de goût et de femmes égarées qui traînent parfois, entre deux bredouilles, sur ce blog où se rencontrent technicité pointue et fariboles socialo-platistes tendance Modem après le digestif : les frères Bogdanov ont été jeunes à une époque où Jean Castex aurait pu l’être aussi, le saviez-vous, s’il n’avait pas déjà joué au bingo, eu un livret A et fait les mots fléchés du Figaro pour se détendre le dimanche après la messe…

    Mais maintenant, comment dire, malgré leurs potes aliens qui sont censés avoir des supers pouvoirs comme guérir tout par simple toucher de leur gros doigt lumineux, faire voler des vélos au clair de lune, voire grandir dans l’intestin grêle avant de bouffer tout l’équipage, ils ont pris un coup de moins bien et sont même capables de répondre à une invitation provenant de formes de vie primitives dénuées de toute espèce d’intelligence à condition qu’on leur file du pognon…

    Pour les inventeurs géniaux du costard en aluminium et du voyage intersidéral immobile, je trouve ça triste ce renoncement à l’absolu. Viser la Voie lactée et finir le samedi soir à jacter en faisant l’intello dans une émission pour insomniaques n’ayant même pas l’intégrale de Guy des Cars à relire dans ces moments pénibles. Total loser. Sad. Quant à se retrouver à se justifier de ces errements de cocu vindicatif dans les pages des potins et faits divers d’une littérature pour salons de coiffure et litières de chats, Igor, je t’adore mais là, c’est mort.

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/igor-bogdanov-evoque-ses-querelles-conjugales-avec-julie-jardon-une-peripetie-damoureux_445936

    On tourne au vaudeville trash. Fais pas ton barbon vengeur, Igor. Recentre toi sur tes fondamentaux. Comme l’arnaque en réunion 😎

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/les-freres-bogdanoff-seront-juges-pour-escroquerie-envers-un-millionnaire-bipolaire-20210106

    J'aime

  11. Un peu de social, ça manquait, je trouve, sur ce blaugue de yachtmen blasés lorgnant parfois sur le snobisme exotique avec la désinvolture un peu aérienne d’un Edouard Balladur au Salon du Fixe-Chaussette de Nogent le Rotrou !!!

    J'aime

    • Vous voilà de nouveau avec vos sans-dents… Doux Jésus! Reprenez donc vos gueux et veuillez sortir sans faire de scandale, siouplaît, et par pitié ne venez plus troubler l’ambiance feutrée et extrême-centriste de ce blogue languissant au soleil de l’hiver tel une endive trop cuite sur une plage de topinambours écrasés (oui, je me pique parfois de poésie). Allez donc plutôt déguster une bonne merguez-frite-mayonnaise avec les gagne-petit de votre genre.

      J'aime

  12. Le modérateur est dans l’escalier donc ça va (en plus, il entretient une trouble fascination pour le fils maudit du giscardisme, celui qui ne met pas de masque dans les aéroports mais, chuuuut, j’en ai déjà trop dit, je ne veux pas retourner manger des restes de choucroute dans son cachot privé, j’ai déjà donné).

    Cela dit, je vous rejoints. Difficile d’être tout à fait décontracté lorsque l’on a l’absolue certitude de mourir un jour. Sauf si on a réussi sa vie au delà du tolérable pour votre beau-frère bolchevique et que pour vous, les tarifs de DPSG sont équivalents à ceux du ALDI de Trappes pour les économiquement défiés de la circonscription. Là bien sûr, selon les normes cultuelles en vigueur, vous serez enterré dignement, avec votre Stella, votre Zenaq et suffisamment de trucs hors de portée du smicard pour justifier une éventuelle profanation discrète mais ne nous emballons pas, nous nous connaissons à peine 8-°

    Sinon, pour les scrofuleux suintants de mon triste acabit, il est toujours possible de trouver des moyens de survivre à bas coût en se nourrissant de chinchards crûs. ou de brèmes grappinées à la sortie d’un égout productif..

    J'aime

  13. Les vins de Jérôme qui sauvent la pêche encore une fois :’) en Viognier qui plus est, trop bon! Article génial comme toujours, effectivement que ce soit sur ou dans l’eau c’est vraiment trop compliqué en ce moment, Mayday Mayday Mayday!

    J'aime

  14. Je t’en foutrai, moi, du Tadjikistan, tiens… Le digne bricoleur génocideur averti de carangues naines est philippin comme le père de Philippe 2 qui a d’ailleurs donné son nom à l’archipel mais vous vous en fichez bien, hein, espèce d’esthète décadent blasé porté sur les nymphettes et la piquette !!! Quand je pense que le pauvre Magellan a fini sous les flèches empoisonnées des ploucs locaux pour que 5 siècles plus tard quasiment jour pour jour (à un ou deux confinements près), un gougnafier déplorable se gausse des créatifs autochtones… Poursuivons, cela dit, notre tour du monde de la pêche à la ligne. Je vous propose une excursion sur les ruisseaux de Cipango…

    Un peu de truite par procuration. Autant s’y résoudre car on va tous repartir au mitard incessamment sous peu 8-{

    J'aime

    • Philippin, philippin… mon cul ! Pourquoi pas édouardin tant qu’on y est? Arrêtez le tripou mon vieux et revenez à la réalité. Ce pataugeage dans les frayères du Morvan ne doit pas vous Abuser, et posez-moi tout de suite ces deux berlingots de javel d’abord!!

      J'aime

  15. Edouardin, Philippin, peut me chaut. Tout ça, c’est vieilles barbes et barbotage !!! Certes, j’ai eu comme tout le monde ma période délicate, voire un peu border-line du code rural, mais tout ça, c’est de l’histoire ancienne !!!

    La nivrée a coulé sous les ponts depuis ces temps héroiques, que diable !!!

    J’ai depuis grimpé un à un les échelons de l’échelle qui mène aux voitures de sport, aux filles faciles et à toutes ces facilités qu’offre à un péquenaud en goguette le sponsoring halieutique de haut niveau sanctifié par des résultats de ouf sa race en compête…

    Oh bien sûr, je me suis fait en montant des ennemis irréductibles, tous ces faux-derches, ces cloportes, ces ramasse-crottes confits dans leur bassesse, mais c’est bien là le prix modique à acquitter pour respirer l’air si rare des sommets comme vous me le disiez l’autre jour, cher Polo, alors que nous dînions d’une roborative entrecôte de panda au dîner de gala de Davos. Mais chut, oui, vous me l’avez conseillé, point n’est recommandé en ces pages d’étaler notre réussite financière liée pour l’essentiel au placement de produits aliexpress. On ne sait jamais avec les compatriotes hargneux que nous devons subir, alalalalala, Jésus Marie Joseph…

    Car ces Français ne sont pas seulement sales, feignants et accrochés comme des morpions à leurs privilèges.

    Ils sont aussi jaloux de ceux qui réussissent.

    J'aime

    • D’abord c’était pas une entrecôte de panda mais un aileron de dauphin en gelée espèce de cuistre. Vous avez dû confondre avec la bavette de koala et le bébé phoque farci que vous avez englouti au cours de la soirée d’honneur que vous avait réservée la succursale Poitevine de Monsanto pour services rendus à la science du détournement astucieux des cours d’eau qui ne servent à rien. Mais je vous rejoins sur la jalousie inique d’une certaine frange démunie de notre populace.

      J'aime

  16. Ces sans-dents sans aveu sont sincèrement sordides, savez vous ? Il m’est advenu en mon aventureuse jeunesse d’avoir en tout bien tout honneur le douteux privilège d’en être réduit, suite à une panne de la Jaguar de Daddy, à fréquenter momentanément quelques-uns de ces pauvres hères et croyez moi, ce n’est pas toujours évident d’arriver à les considérer comme des métazoaires dignes de ce nom. Cela dit, certains ont fait beaucoup pour le maintien de certaines activités traditionnelles de nos campagnes comme la zoophilie, le vote conservateur et les pêches aux engins qui sentent si bon le temps jadis…

    J'aime

  17. Ah ces fières et nobles coutumes de notre lumpenproletariat à poil et à plumes…

    Je comprends votre nostalgie pour cette belle époque où on était pas emmerdés par ces bobos libéraux bruxellois aux intentions liberticides et où dans nos campagnes régnaient encore les petits métiers !!!

    J'aime

  18. Ah les carpistes ne sont pas tous des carpettes. Moi qui les prenais pour des sacs à vinasse déguisés en miliciens serbes, je reconnais avoir été un peu réducteur. Ce monsieur porte effectivement à la perfection le moule-burnes en lycra. C’est fou, ça, cette élégance typique des peuples balkaniques qui malgré tous leurs défauts ont compris instinctivement bien des choses… Ils mériteraient presque de savoir yodler, tiens !!!

    J'aime

  19. Monsieur Jipéssé, il serait temps de mettre un terme à vos billevesées de potache monté en graine !!! De grâce, trouvez vous un emploi digne de ce nom et rejoignez l’harmonie capitaliste en y apportant votre petite pierre si j’ose dire. Bon, vu qu’on part de très loin, un ou deux gravillons, ce serait déjà pas mal, juste histoire de montrer que vous répudiez votre passion coupable pour Raoul Petite, le Mojito-Dunlop et les scissions centristes !!!

    J'aime

  20. Merci Jipéssé pour tout et particulièrement ce sens aigu de l’éthique qui vous a valu le prix Rapetou au salon de la Tartarinade 8-D

    De toute façon, à part les Celliers du Dauphin et Jean-Claude Bourret, ce n’est qu’à vous que j’accorde désormais ma confiance…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s