Le moulinet DAWO FDDL DY 3000

 

 

Vous avez été nombreux à me poser des questions au sujet de cet étrange moulinet, j’en ai donc acheté un sur AliExpress pour voir comment il fonctionnait. Rien de bien compliqué en fait, il s’agit d’un tambour fixe tournant 🙂 ! L’intérêt de l’engin en matière de pêche est discutable, mais mécaniquement c’est toujours intéressant de voir quelles solutions ont été mises en œuvre pour le faire fonctionner.

 

 

Le DAWO (ou DIAO DE LAI, son pedigree est flou…) FDDL DY 3000 traîne sur les rayons d’AliExpress depuis plusieurs années, j’ai finalement franchi le pas et décidé de l’acheter, par pure curiosité et parce qu’il ne coûtait vraiment pas cher à ce moment là (moins de 23€). Je me doutais bien qu’il ne figurerait pas tout en haut de mon palmarès mais comme nous allons le voir, il finira finalement à la cave. D’un poids de 285g, on note tout de suite qu’il n’a pas de rotor mais un gros galet fixe maintenu sur le pied par une patte en acier. Les finitions extérieures sont très moyennes, comme sa fluidité. On le trouve sous d’autres appellations et d’autres cosmétiques mais ils sortent tous de la même usine.

Contrairement aux tambours fixes classiques, il n’a pas de rotor. C’est la bobine qui tourne et qui enroule le fil ! Cette bobine d’un diamètre de 45mm est en deux parties. C’est nécessaire lorsque le frein rentre en action pour pouvoir rendre du fil.

Le sommet est classique avec une pile de frein fabriquée à l’emporte-pièce dans un matériau indéterminé, comme le Teben. Je n’ai pas mesuré sa puissance, peut-être 7kg,

La base possède une cavité triangulaire qui accueille le moyeu installé sur l’axe, c’est lui qui entraîne la bobine. Cette partie inférieure reste fixe lorsque le frein rentre en action.

Concrètement comment ça marche ? Dans la vidéo ci-dessous on voit qu’une fois le fil passé dans le galet du pick-up, il est enroulé par la bobine, dans le sens des aiguilles d’une montre lorsqu’on mouline:

 

Lorsqu’on ouvre le moulinet, on constate qu’il est entièrement en plastique, sauf la partie supérieure du pied qui porte le galet, pour des raisons de solidité…

Le moyeu est en plastique lui-aussi. Il se compose d’une sorte de broche (baptisée pompeusement « centrifugal rotor ») qui est solidaire du pignon. Malgré mes efforts je n’ai pas réussi à la démonter, elle est sans doute vissé-collé au pignon, impossible donc d’examiner l’anti-retour. Les trois angles ont été renforcés par des tiges en acier pour éviter une usure précoce du plastique. Si le principe mécanique fonctionne, la réalisation est très médiocre, comme le reste. La pièce en acier sur l’axe sert également à fixer la base de la bobine.

 

La roue de commande en alliage de zinc ultra basique est portée par des roulements ouverts.

Les autres engrenages ne brillent pas par leurs qualités non plus…

Évidemment pour que la bobine puisse à la fois enrouler le fil et en donner lorsque le frein entre en action, il a fallu la monter sur un axe flottant, comme sur les modèles classiques à bobines débrayables. La solution qu’ils ont trouvée ici est assez pitoyable : La came est maintenue sur l’axe par un petit étrier vissé. Pour diminuer les frottements, l’axe est entouré à cet endroit d’un tube en plastique riquiqui qui devrait s’user prématurément compte-tenu de la vitesse de rotation du dispositif en cas de rush violents. Bref, ça pourrait marcher si les pièces étaient correctement dimensionnées, ce qui n’est pas le cas ici. A minima il faudrait un double étrier pour que ça tienne le choc.

 

 

Comme on l’a vu le galet est maintenu fixe au bout d’une patte en acier inox, légèrement déportée, afin qu’il offre un angle tangentiel à la bobine. C’est peut-être la meilleure partie de ce moulinet car les pièces sont solides et de bonne qualité.

Le galet lui-même m’a semblé être en inox massif. Il est porté par un roulement scellé et tourne très bien. Le guide-fil latéral est en inox lui-aussi et, s’il n’est pas guère pratique en action de pêche, il joue correctement son rôle.

 

La manivelle est solide, de type hexagonal, avec un jeu important d’ailleurs essentiellement dû à la roue de commande branlante… Déco amusante sur la poignée…

 

J’ai testé ce moulinet pendant une sortie en mer en début de saison, j’ai pêché avec des petits jigs toute une matinée sans avoir de touches. J’ai quand même pu constater que le système de pick-up fixe était sûrement la plus mauvaise solution pour pêcher au lancer ! Comme le guide-ligne se trouve sous le pied, il est très laborieux de bien positionner le fil sur le galet après chaque lancer, on perd de précieuses secondes avant de commencer à mouliner… Pas vraiment top pour la pêche aux leurres donc. Pour les pêches au posé c’est peut-être moins contraignant, mais a-t-on vraiment besoin d’un tel engin ? Non. L’argument de solidité tant vanté sur les sites (on voit un Monsieur qui tire fièrement une Audi qui ne rentrera sans doute pas dans son épuisette 😉 ) ne rime à rien. Certes le galet fixe est très solide mais les tensions exercées sur l’axe sont aussi fortes, sinon plus, qu’avec un tambour fixe classique,  il n’y a donc aucun progrès dans ce domaine.                                         Cette grosse Audi aura succombé à un beau ver de terre bien présenté…

D’autre part le frein est affreux, intermittent, rugueux, et son bruit fait peur à entendre : on sent bien que le frottement des deux parties de la bobine n’est pas forcément voulu, tout ça n’est pas de très bon augure…

Quant à l’étanchéité elle est nulle. Après un petit plongeon de quelques minutes, le moulin s’est rempli d’eau et le roulement de l’anti-retour est désormais quasi h-s (gros points durs et débrayages soudains : complètement rouillé !).

Comme vous vous en doutez, je déconseille l’achat de ce moulinet, d’ailleurs je ne le note même pas, il faudrait des chiffres négatifs. Même si ses concepteurs ont crû tenter quelque chose de nouveau, c’est raté. Il a existé dans le passé des types d’engins similaires, mais le procédé a rapidement été abandonné. On peut citer par exemple le « Super Capt » en France, dans les années d’après-guerre. Si le principe du rotor entourant le fil autour d’une bobine fixe a toujours été préféré, c’est qu’il est bien meilleur mécaniquement et bien plus agréable à utiliser. Je ne saurais trop conseiller à ce jeune ingénieur de plancher sur d’autres projets plus sérieux 😉 !          Pendant ce temps, dans le bureau d’étude Dawo, on travaille tranquillou aux moulinets du futur en sifflotant..

 

Textes et photos : Jean-Paul Charles

 

 

Publicités

10 réactions sur “Le moulinet DAWO FDDL DY 3000

  1. Bonjour Polo. Comme quoi, s’ils sont capables du meilleur et ils sont aussi capables du pire. J’espère quand même que tu as une grande cave car avec ce genre d’outils elle va vite se remplir. Mais il est vrai que le fait de voir la bobine enrouler le fil est surprenant. Allez, montre nous quelque chose de plus réjouissant……… 😉

    J'aime

  2. Disons qu’au moins ils osent la difference.
    Ce que je trouve dommage surtout, c’est que pourquoi faire l’etude d’une architecture si differente, pour en fin de compte produire en serie un proto pas abouti.
    De plus une qualité de fabrication si basse pour un engin aussi décalé, c’est l’echec commercial garanti

    Au moins ca nous aura diverti le temps de lire la prose de JP

    J'aime

  3. Bizarre effectivement et pas très convaincant – Dans les nouveautés tsuri**** viens de sortir un 5000 FIYING REQUIN peut être un cousin du jaguar lui aussi sorti en 5000 avec un frein plus fort. Si ça peut donner des idées de tests …
    Sinon AKAMI a sorti son cygnus en UL avec une manivelle à visser axe toujours de 6mm. Ils ont du lire les commentaires du site. Le miens avec manivelle à axe hexagonal marche toujours super bien mais ça a pris pas mal de jeu (snif).

    J'aime

  4. Bonsoir Jean Paul,
    Ce qui me sidère le plus dans cet engin, c’est son non-sens complet de fonctionnement.
    Le fil ne parcours pas le même trajet lors de la phase de lancer et lors de la phase de récupération.
    Cela me rappelle les moulinets pivotants Mugnier, ou encore le Tricolore (dit le redoutable système à vriller le fil)
    On a en effet une récupération de type moulinet casting (le galet ne fait que renvoi d’angle), puisque c’est la bobine qui tourne autours de son axe, et un déroulement de type spinning conventionnel, avec « dévrillage » du fil à chaque lancer.

    Il faut juste appréhender que sur un moulinet spinning, le file se vrille pour se ranger dans la bobine lors de la phase d’enroulage (le galet tourne autours de la bobine), et se dévrille à chaque lancer en suivant le chemin inverse. Au final, pas de vrillage du fil.
    Sur un casting, c’est plus simple à comprendre, car la bobine tourne dans un sens pour se vider, et tourne en sens inverse lors de la récupération : Pas de vrillage non plus.

    Sur le Dawo, c’est un mélange des deux systèmes, pour le pire et pas pour le meilleur.
    A raison de un tour de dévrillage (donc vrillage à l’envers) pour 15 cm de fil déroulé (5cm de diamètre x Pi), c’est 100 tours de vrillage de fil pour un lancer de 15.00m … Qui répète à chaque lancer, puisque la récupération se fait par enroulement de la bobine sur son axe.

    J’espère être compréhensible dans mon propos …

    Axel

    J'aime

    • Salut Axel,
      Pour faire court, tous les spinning vrillent le nylon ou la tresse. Dans le cas des moulinets pivotants ou comme ici d’un moulinet sans rotor, le phénomène est amplifié en effet mais pas au point que l’on croit. En fait, en une matinée de pêche je n’ai pas noté de vrillage particulier de la tresse, mais il faudrait vérifier sur plusieurs jours…

      J'aime

  5. Bonjour Jean-Charles,

    De la même manière que Flamingo, jai prospecté un peu aliexpress à la recherche de « THE » moulinet qui serait à même de rivaliser avec kodiak et/ou jaguar niveau rapport qualité prix… (ma préférence va au kodiak comme tu le sais déjà, j’avais laissé un commentaire en ce sens sur ton blog).

    Je ne trouve que des pales copies du kodiak, avec souvent les mêmes engrenages (lorsque on a la possibilité d’obtenir un visuel de la mécanique..).
    Voici quelques liens (euh je tiens à préciser que je ne souhaite pas que tu achètes ces moulinets pour les tester à ma place … hein ?? pas que tu crois que je fais ma liste pour que tu les test derrière… non c’est purement informatif, et pour voir si certaines de nos recherches / trouvailles convergent…

    voici quelques copies équivalent ou moins bien de kodiak/jaguar

    https://fr.aliexpress.com/item/CEMREO-2017-Nouvelle-Marque-K1-Spinning-Reel-2000-3000-tanche-Anti-Corrosion-R-el-11-1BB/32840766744.html?ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_3_10152_10151_10065_10344_10068_10342_10343_10340_10341_10084_10083_10618_10305_10304_10307_10306_10302_5711215_10313_10059_10184_10534_100031_10103_10627_10626_10624_10623_10622_5711315_10621_10620_5722415%2Csearchweb201603_25%2CppcSwitch_5&algo_expid=f97da9b0-0a08-4b9c-9245-f7788c04c0de-32&algo_pvid=f97da9b0-0a08-4b9c-9245-f7788c04c0de&priceBeautifyAB=0

    https://fr.aliexpress.com/item/2017-New-Full-Metal-body-size-2000-spinning-reel-saltwater-reel-bass-reel-lure-fishing-reel/32803775586.html?ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_3_10152_10151_10065_10344_10068_10342_10343_10340_10341_10084_10083_10618_10305_10304_10307_10306_10302_5711215_10313_10059_10184_10534_100031_10103_10627_10626_10624_10623_10622_5711315_10621_10620_5722415,searchweb201603_25,ppcSwitch_5&algo_expid=0aefb46f-826b-4c57-b0b2-3216244305ea-33&algo_pvid=0aefb46f-826b-4c57-b0b2-3216244305ea&priceBeautifyAB=0

    En fait les deux suivant m’interpellent (surtout le second)

    Celui ci d’abord… mais n’existant que dans une taille .. et sous deux couleurs différentes??? je doute sérieux… dommage on dirait un peu un dérivé des mitchell mag pro RZT avec leur bobine « épurée » au max
    https://fr.aliexpress.com/item/Mavllos-Max-Drag-20-kg-Or-M-tal-Jigging-Spinning-Reel-Fishing-2500-Gauche-Droite-Poign/32855860553.html?ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_3_10152_10151_10065_10344_10068_10342_10343_10340_10341_10084_10083_10618_10305_10304_10307_10306_10302_5711215_10313_10059_10184_10534_100031_10103_10627_10626_10624_10623_10622_5711315_10621_10620_5722415%2Csearchweb201603_25%2CppcSwitch_5&algo_expid=ef044fe4-05b4-4b0f-906d-48fc3a211d03-19&algo_pvid=ef044fe4-05b4-4b0f-906d-48fc3a211d03&priceBeautifyAB=0

    pour finir

    Celui ci, qui déjà va de la taille 800 à la taille 5000 fait assez rare sur les moulins chinois qui se contentent généralement du classique 1000, 2000, 3000, 4000
    Mais surtout en regardant le descriptif de l’engin.. on voit apparaître sur un « cliché » façon dessin industriel avec roue d’engrenage..etc et la notion micromodule… si je ne m’abuse… le micromodule est présent sur les stella, vanquish et twinpower et est constitué de deux mini roues d’engrenages?? mais là le dessin industriel ne laisse pas suggérer la présence de ces deux engrenages… Je vais les contacter pour savoir si ils peuvent m’envoyer une photo de l’intérieur du moulin… ça sent le boniement chinois.. mais sait on jamais… ?

    https://fr.aliexpress.com/item/DMK-800-5000-Size-Spinning-Fishing-Reel-5-2-1-11-1BB-Moulinet-Peche-Carretel-De/32820431784.html?ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_3_10152_10151_10065_10344_10068_10342_10343_10340_10341_10084_10083_10618_10305_10304_10307_10306_10302_5711215_10313_10059_10184_10534_100031_10103_10627_10626_10624_10623_10622_5711315_10621_10620_5722415,searchweb201603_25,ppcSwitch_5&algo_expid=0aefb46f-826b-4c57-b0b2-3216244305ea-16&algo_pvid=0aefb46f-826b-4c57-b0b2-3216244305ea&priceBeautifyAB=0

    Sinon j’ai remarqué depuis longtemps qu’ils distribuaient aussi des pflueger sur Ali on trouve les patriarch à 130 euros au lieu des 200 dollars site US (hors frais de port)… Quand j’aurai plus de moyen je tenterai le pari…

    Merci encore pour tes avis, tes contributions et ton blog qui est au top…

    J'aime

    • Bonjour, j’avais repéré tous les moulinets que tu cites, mais finalement ils sont trop chers par rapport au Jaguar et moins bien que le Kodiak. Le Mavllos est en fait un Teben, tu peux le trouver moins cher. Quant au dernier il n’a pas plus de micromodule que de poils aux fesses, il est assez courant que les chinois reprennent à leur compte les pubs de Shimano pour attirer les pigeons… Tous ces moulinets sont cependant corrects, on peut les acheter si on les trouve à moins de 60€, au-dessus c’est inutile.
      Pour les autres marques plus connues, il y a en effet des prix intéressants, sauf qu’il n’y a pas la garantie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s