Le moulinet SeaSide Fishing BK 5000

 

BÖ2

 

On m’a envoyé ce beau moulinet pour examen en début d’année. Il s’agit presque d’un prototype, bien qu’on commence à le trouver sous d’autres noms et d’autres cosmétiques sur le web. Je tenais à avertir mes lecteurs que cette création Chinoise improbable mais au look ravageur est à déconseiller, le modèle qu’on m’a prêté n’a pas tenu plus que quelques sorties en mer, nous allons voir pourquoi en détail.

 

 

Ce moulinet m’a été envoyé par Serge Contard, pêcheur passionné qui va régulièrement faire souffrir son matériel aux quatre coins du globe. Serge a une boutique sur le net (Nosybefisherman) où il vend des leurres Exo et des accessoires, notamment une tresse 12 brins d’un bon rapport qualité prix. Je précise qu’il ne commercialise pas de moulinets, il a acheté celui-ci par simple curiosité et m’a demandé ce que j’en pensais. Il s’en est servi environ une demi-douzaine de fois à Madagascar, en le nettoyant soigneusement à l’eau douce après chaque utilisation et m’a demandé de l’autopsier!

Ce moulinet est fabriqué par la société SeaSide Fishing. Il n’est pas au catalogue mais c’est bien elle qui le fabrique. On le trouve également sous la marque Singnol, en vente sur le site asiatique DHgate.com. Il est probable qu’on le voit plus tard sous d’autres appellations et d’autres marques, rebranding oblige…seaside fishing

Photo web

Le BK 5000 un moulinet très réussi esthétiquement, entièrement en aluminium, d’un poids de 520g. Sa taille le destine aux pêches fortes en métropole et aux pêches exotiques light. Il s’agit d’une énième tentative Chinoise de copier le Saltiga… La prise en main est agréable, la fluidité correcte. La manivelle est surdimensionnée, ce qui, allié au ratio élevé et la large bobine devrait permettre une récupération rapide des leurres, en théorie. Une belle bête!BÖBÖ2019024007 (2)

La bobine, le frein et l’axe

La bobine d’un diamètre de 65mm pèse 142g. Elle est ajourée dans l’esprit des Saltiga.078

La finition est moyenne, le fraisage du moyeu a été bâclé (ovalisation due à une mèche usée ou mal centrée) cette pièce n’aurait pas passé les contrôles qualité d’une grande marque.074 (2)065

Deux roulements viennent prendre place dans le moyeu, mais malheureusement leur qualité est à revoir, ils ont rouillé au bout de quelques sorties et ne fonctionnent plus. Un désastre !081Inox chinois                                                                                         ! ! !

Le dispositif de retenue de la bobine est basique, il n’y a pas de cale de réglage et la bobine frotte directement sur une pièce en acier, il aurait au moins fallu à cet endroit une cale en téflon.096110

L’axe est en inox de bonne qualité et semble solide avec ses 5mm de diamètre. Les traces de rouille sont dues aux roulements.  L’étanchéité de l’axe est assurée par un chemisage en plastique du pignon, solution correcte si on prend le soin de graisser régulièrement cet endroit.099

Le bouchon de frein est en aluminium moulé mais il ne possède pas de joint d’étanchéité. On regrettera que le dessous soit en plastique, s’il avait été en alu aussi, la dissipation de la chaleur aurait été meilleure en cas de combat prolongé avec une grosse pièce. Le ressort est correct mais la progressivité n’est pas au rendez-vous à cause de la brièveté du filetage.046048 (2)

La pile de frein se compose de 5 disques en carbone et de 5 rondelles inox. Sa force maximale se situe autour de 12,5kg, ce qui est raisonnable au vu de la taille du moulinet. Dans l’ensemble un frein correct, le carbone utilisé étant de bonne qualité.057061

Le rotor

Les véritables problèmes commencent avec le rotor qui présente plusieurs graves défauts, bien qu’il soit correctement usiné et visiblement très solide.101 (2)

La conception du pick-up est complètement défaillante. Le galet tout d’abord présente des traces d’usure et une partie de la gorge est éraillée. Ce défaut a causé la casse nette de la tresse après un ferrage sur un beau poisson m’a dit Serge. On imagine la scène!032galet

Monté sur 2 roulements, ce galet tourne mais présente des signes de fatigue. Les roulements ne sont pas encore oxydés et tournent toujours mais la conception générale est trop basique, il aurait fallu mettre des entretoises en téflon aux extrémités pour atténuer les frottements. On voit mal comment ce galet pourra résister dans le temps…112

Autre aberration, le bras qui porte le galet ne permet pas d’ouvrir complètement le pick-up à cause d’une course de butée trop courte. Résultat les lancers s’en trouvent fortement pénalisés puisque le fil frotte sur l’arceau! Défaut de conception étonnant…033Pick-up en ouverture maximale!025

Le ressort qui arme le bras est une plaisanterie : un simple bout de fil de fer dont la puissance ne permet pas de refermer complètement le pick-up. Je connais des pinces à linge mieux faites… Il s’ensuit que la position du galet se trouve généralement en oblique et que la tresse ne se positionne plus dans la gorge, entraînant un enroulement chaotique du fil.108 (2)041042

Une des extrémités du ressort a cassé lors du remontage, j’ai donc refait une pièce à l’aide d’une corde à piano plus forte qui permet de refermer correctement le pick-up et les problèmes d’enroulement ont disparu.149

L’autre côté du pick-up ne comporte pas de ressort ni de pièces en téflon pour diminuer les frottements.116 (2)

Un solide ressort à compression aurait été préférable à ce bricolage, là-aussi c’est un défaut de conception impardonnable pour un moulinet de ce prix.

L’arceau de pick-up a été cintré à l’arrache, avec les traces qui en résultent:137138

L’écrou de serrage est en acier inox mais il manque petite une vis de verrouillage pour éviter qu’il tourne. Solution trouvée par l’ingénieur : faire une déformation sur les coins de l’écrou pour éviter qu’il glisse, quitte à labourer le rotor !108

L’anti-retour

De la taille d’une pièce de 10 cents, cet anti-retour est trop petit pour équiper ce type de moulinet, surtout avec un frein de 12kg. Muni de 6 rouleaux, il fait correctement le boulot mais s’il vient à lâcher il n’y a pas d’anti-retour de secours à l’intérieur, à la limite un anti-retour mécanique simple aurait été préférable…026030le collier de retenue est lui aussi assez basique:101

Le train d’engrenage171

Ce moulinet est équipé d’une roue de commande et d’un pignon en acier inox, ce qui est à priori une bonne chose. La roue de commande est portée par 2 roulements dont l’un a commencé à rouiller. D’un diamètre de 36,5mm et d’un poids de 33g, elle est virtuellement indestructible.176178

Les dents sont usinées correctement mais la finition laisse à désirer : on aperçoit quelques petites barbes qui ont été laissées à l’extérieur de la couronne.071

Idem pour le pignon, brut de décoffrage ! Trop de défauts de finition même si l’ensemble est solide.048050

Porté par 2 roulements et une gorge en plastique, l’ajustage du pignon est précis, il n’y a pas de jeu.059

On voit bien le chemisage en plastique à la sortie côté rotor:

094

La came d’oscillation est en alu. Elle est vissée sur l’axe mais elle n’est pas traversée par ce dernier, il peut y avoir du jeu à la longue.044039

Une échancrure en haut permet à la came de se verrouiller sur le rail supérieur en acier.104068064 La roue d’oscillation est en alu, portée par un roulement. Les frottements sont dans l’ensemble acceptables.062

Intéressant : On aperçoit au fond du bâti des traces d’alésage grossières. Cela signifie que le bâti qui est moulé au départ a dû être modifié après-coup pour loger les engrenages. Défaut de conception ou adaptation d’un ancien bâti à de nouveaux engrenages (ou le contraire !).005

Autre détail intéressant dans la conception du bâti : il n’est pas complètement monobloc, le logement prévu pour l’anti-retour est une pièce à part qui se visse sur le corps principal, ce n’est pas très bon pour la solidité… Surtout qu’une des vis tourne dans le vide, le filetage est soit absent soit mort.007012

La manivelle

Apparemment très solide, cette manivelle pêche au niveau de l’articulation de la rotule. Des traces d’oxydation apparaissent nettement, la pièce qui est sertie pour maintenir la rotule n’est vraisemblablement pas en inox. Inquiétant !113188193

Malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à démonter la poignée qui est sans doute collée à la super glue. Dommage car on ne peut plus faire d’entretien courant sur l’axe de la poignée. Elle est sans doute équipée d’un ou 2 roulements qui doivent commencer à rouiller eux-aussi vu que la rotation est assez médiocre. Sur une poignée de qualité, une fois lancée la boule doit tourner au moins 30 secondes !116

Conclusion

Ce moulinet ne serait pas si mauvais si on faisait les choses suivantes :

1-Remplacer impérativement tous les roulements par de vrais roulements inox étanches.

2-Revoir complètement la conception du Pick-up et du galet.

3-Remplacer l’anti-retour d’origine par un beaucoup plus large.

D’une manière générale, les finitions sont approximatives, il n’y a aucun contrôle de qualité, sinon un simple contrôle visuel externe. La visserie et les rondelles sont disparates, on dirait de la récup’…

Je n’ai pas testé ce moulinet mais d’après ce que m’a dit Serge et après ce que j’ai trouvé à l’intérieur, il n’est  pas commercialisable selon moi en l’état, les plaintes des utilisateurs seraient trop nombreuses ! Je lui mets un 5/20 et le déclare apte comme presse-papier. Dommage car il a du potentiel, il suffirait d’un peu plus de sérieux dans la conception. C’est d’ailleurs ça que je n’arrive pas à comprendre dans la démarche des producteurs Chinois: ils sont capables de faire de très bonnes choses, ils se donnent du mal sur certains points et laissent le reste aux bons soins d’un bricoleur du dimanche, ce qui donne à l’arrivée un beau moulinet tout pourri à l’intérieur. S’ils voulaient, ils pourraient écraser facilement la concurrence, mais bon, visiblement ils s’en foutent…

Méfiez-vous donc des différentes versions qu’on trouve (souvent à des prix hallucinant) sur le web et n’oubliez pas que très peu de producteurs peuvent rivaliser avec Shimawa et sûrement pas les Chinois pour l’instant ! Si vous voulez vraiment vous équiper à peu de frais pour l’exo, prenez donc un Penn Spinfisher ou un Tica Stuna de même gabarit, vous aurez sûrement une mécanique plus fiable que cette chose inachevée.

Merci encore à Serge de m’avoir fait découvrir cette curiosité!

013éclaté

Texte et photos : Jean-Paul Charles

Publicités

19 réactions sur “Le moulinet SeaSide Fishing BK 5000

  1. Merci pour cet article, Polo. Les photos du moulinets me laissaient quelques espoirs que tu as rapidement anéantis. Enfin que les « chinois » ont anéantis, rendons César ce qui lui appartient. Comme quoi le dicton est toujours d’actualité: l’habit ne fait pas le moine…..

    J'aime

  2. C’est hallucinant !
    Quelle idée de séparer le boitier du bloc anti-retour/pignon/etc..
    Avec un beau poisson exo, le rotor risque bien de partir d’un coup pour taper dans les anneaux.
    C’est pour sûr un bati de recup qui a été adapté pour recevoir la pignonnerie et le rotor de récup eux aussi.
    Il faut dire que les chinois ont une façon différente de voir les choses…

    J'aime

  3. Toujours surprenants ces Chinois! C’est un autre monde en effet… Difficile de comprendre comment ils peuvent en arriver là! Le profit est une chose, mais ici en l’occurrence c’est contre-productif. Ils vont droit dans le mur avec des engins pareils…

    J'aime

  4. Salut,
    Les chinois, les chinois ! Je crois qu’ils ne font que ce qu’on leur demande. Il n’y a qu’à voir les robots pétrins Kenwood. C’est vanté par tous les utilisateurs et par pas mal de pros. C’est made in RPC ! Là aussi, la conception, l’usinage, l’ajustage et le choix des matériaux sont primordiaux. Donc, sur le produit fini, le chinois n’a d’importance que pour la marge du fabricant.
    Ceci-dit, ce moulinet m’a tout l’air d’un prototype ou d’une présérie de tests. Sur les photos, je n’ai vu de marquage sur aucune pièce. Si ça se trouve, il sortira une version améliorée (y’a pas de mal, on dirait !).
    Si c’est pas ça, c’est vraiment bizarre. Quand on voit le décalage entre l’idée de départ et le rendu ! Les grands écarts dans le choix des matériaux. Même en rinçant à l’acide après chaque sortie, je ne suis pas certain que tu arrives à ruiner des roulements comme ça, en si peu de temps ! Ça doit venir d’une teneur trop importante en merdonium dans l’alliage des billes.

    J'aime

    • Ben pour le coup on n’a rien demandé aux Chinois, ce moulinet n’est pas distribué en Europe ni aux États-Unis, Serge l’a acheté directement au fabricant. Il est possible que ce modèle soit une présérie, mais le Singnol a l’air d’avoir débuté une carrière officielle en Asie! Je ne sais pas s’ils l’ont amélioré mais d’après les photos ça m’étonnerait, le pick-up est identique…
      Pour les roulements si, tu peux les flinguer en 2 sorties comme pour mon Yolo 😉 ! Cela provient en effet de la haute teneur en merdonium! L’eau de mer ne pardonne pas.

      J'aime

      • J’en reste baba ! C’est sûrement que l’esthétique compte plus que l’efficacité en Asie. Je trouve quand même grave de mettre un bâti et une bobine en alu pour abriter une quincaillerie pareille !
        C’est un concept : opérer une transformation sur une matière première, afin qu’elle perde de sa valeur !
        Je fais le mariole, mais je viens de faire l’acquisition d’un moulinet SPRO Hypalyte 1140 qui devrait arriver la semaine prochaine. On va bien voir….j’espère qu’il n’est pas le fruit des mêmes concepteurs/fabricants.

        J'aime

  5. JPC a écrit :  » Ce moulinet ne serait pas si mauvais si on faisait les choses suivantes : »

    La bonne réponse est : On en choisi un autre, mais surtout pas celui là …

    Bonne journée

    Axel

    J'aime

  6. Il est comme un politicien. Il présente bien dehors mais il est pourrit de l’interieur. J’aimerai voir des photos de celui d’une personne qui l’aura utilisé une saison en mer sans l’avoir ouvert…

    J'aime

  7. Pingback: Petite piqûre de rappel… |

  8. Je suis tombé sur cet article après avoir acheté le moulinet en version 6000. Je n’ai pas démonté le moulinet, mais une bonne partie des défauts apparents ne sont pas présents sur le mien:
    – angle d’ouverture du pickup plus grand (dépasse légèrement la bobine)
    – pas de dégâts sur l’arceau du pickup et la partie roulement
    – réglage du frein satisfaisant, je n’ai pas mesuré la puissance qui me semble largement supérieure à 13,6kg
    – pas de rouille après 10 jours de pêche aux Bijagos
    Pour le lancer exotique, le moulinet n’est cependant pas satisfaisant pour moi:
    – à l’ouverture du pickup, le rotor n’est pas freiné comme sur les Stella et Saltiga, ce qui est une gêne importante pour lancer
    – la fermeture du pickup est insuffisante, j’ai à plusieurs reprises enroulé la tresse sur le bouton de frein…casse assurée si un poisson mord à ce moment
    – la forme de l’arceau est mal étudiée, la tresse peut « attraper » la partie de l’arceau près du roulement

    J'aime

    • Il est possible qu’ils aient amélioré les versions ultérieures, tant mieux si les roulements ne rouillent pas et que l’ouverture du pick-up soit fonctionnelle. Je serai curieux de voir l’intérieur! Tout dépend ensuite le prix que vous l’avez payé, moins de 200 € j’espère… A ce prix là vous pouviez avoir un Spheros.

      J'aime

  9. Vous espérez bien, mais je ne vais pas le garder. Certains vendeurs affichent des prix ridicules pour un moulinet no-name qui n’a pas fait ses preuves. J’avais pensé acheter un moulinet très joli (OK) et fonctionnellement près des Stella et Saltiga, mais ce n’est pas le cas.
    En fait, est-ce que vous disposez d’une bonne adresse pour faire réviser des moulinets (2x Stella 18000SW 2008, 2x multis Maxell), la dernière fois je les avais envoyés à Singapur, mais ce n’est pas très pratique. Merci.

    J'aime

    • On est assez loin des Stella en effet! Désolé mais je n’ai pas d’adresse pour les révisions de vos moulins. Shimano et Daiwa ont des SAV qui s’occupent parfois de le faire mais les tarifs ne sont pas donnés et il faut passer par un magasin…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s