La canne BFT Microwave 80 S

 

009

 

 

Je vous en avais parlé l’année dernière, la nouvelle invention en matière d’anneaux nous vient des Etats-Unis où la firme American Tackle produit les fameux Microwave qui équipent désormais pas mal de cannes US. J’ai donc testé ce qu’ils valaient sur cette canne spinning fabriquée par la marque, en attendant de tester les Fuji Torzite, la réponse Nippone…

 

 

 

026Cette canne en 2 parties égales mesure 2,44m. Elle est d’une puissance de 10/40g, légère (145g), plutôt fine et sa conicité est peu prononcée. L’action est typiquement « Américaine », c’est-à-dire régulière, presque parabolique, ce qui n’est pas pour me déplaire. Emmanchement spigot.
Agréable en main, le porte-moulinet est bien conçu, sans mousse sur le haut, ce qui permet de poser l’index sur le blank pour mieux ressentir les touches. Le pommeau au talon est assez épais et pas vraiment justifié pour une canne de cette puissance mais cela apporte un certain confort d’utilisation au lancer. L’accroche leurre est le bienvenu, de moins en moins de cannes en possèdent.056035019
Les anneaux sont au nombre de 10. Le premier donc est le fameux double anneau qui permet de canaliser le fil afin d’obtenir un flux régulier. L’idée n’est pas nouvelle comme je le rappelais dans mon article sur ce type d’anneaux, mais le principe est bon puisque ça permet logiquement des gains de distance et de précision. Cet anneau serait plus solide s’il était bi-patte, c’est le seul reproche que je ferais.009012017
Les 9 autres anneaux sont répartis sur la deuxième partie de la canne, on remarque qu’ils sont très près du blank. Ce sont eux aussi des anneaux Microwave, ça ne marcherait pas avec des anneaux sics classiques. Le scion est assez fin (2mm). L’ensemble donne une impression de fragilité mais en cours d’utilisation on s’aperçoit que la répartition des anneaux sur le blank est bonne et donne une courbure régulière à la canne, qui devrait bien encaisser le rush de beaux poissons.030050006
Est-ce que ça marche ? Oui. On le voit tout de suite dans la photo ci-dessous (dont soit dit en passant je ne suis pas peu fier puisque je l’ai réalisé tout seul en lançant d’une main et en photographiant de l’autre, on voit même le plouf du leurre au fond !). On voit surtout que la tresse foisonne avant l’anneau de départ puis devient parfaitement rectiligne après.016
Est-ce qu’on gagne en termes de distance ? Non. Enfin en tout cas pas avec ce blank. Pour que mon test soit objectif, il aurait fallu que j’aie une canne d’action de pointe puisqu’elles sont meilleures lançeuses. J’espère que ce type de canne verra le jour, les distances atteintes seront alors bien meilleures compte tenu de l’absence de frottement le long du blank. Ceci dit les performances sont correctes, environ 45/50m la plupart du temps.
Est-ce qu’on gagne en précision ? Là ça dépend vraiment du pêcheur ! Je connaissais des types qui arrivaient à poser une cuillère à 30m dans un mouchoir de poche en utilisant du matériel néolithique, donc c’est difficile de dire si oui ou non la précision est meilleure, c’est une question d’habileté personnelle.

Le test en condition réelle:
J’ai utilisé cette canne du bord en lac, mais elle montre ses limites pour ce genre de spot. Je pense qu’elle conviendrait mieux en bateau ou en petite rivière. Sensible, on détecte bien les mouvements du leurre. Je ne l’ai malheureusement pas beaucoup utilisé car j’ai d’autres priorités en matière de tests de cannes et je n’ai donc rien pris avec mais je pense que le combat avec un poisson devrait être très agréable en raison de son action douce. Il me faudrait davantage de temps pour la tester complètement, je ne la note donc pas mais je considère que c’est un bon produit. Seul défaut, son prix qui avoisine les 200€, ce que j’estime abusif. Les anneaux Microwave ne sont pas une révolution en définitive, mais le principe fonctionne, c’est surtout cela que je voulais vérifier.008

Texte et photos : Jean-Paul Charles

21 réactions sur “La canne BFT Microwave 80 S

  1. Très bon article 😀
    J’ai récemment acheter la tenryu black édition sp 73 qui a ma connaissance est la seul pour le moment équipé d anneau torzite d’origine et honnêtement je n’ai ressentit aucune réel différence niveau lancer /précision/action sur le blank ,cependant la finesse des céramiques est allucinante par rapport au Fuji k!
    Cdt
    John

    J'aime

      • Je suis entièrement d’accord sur le fait que certaine marques se servent de leurs « aura » pour justifier des prix quelques peux exorbitant mais j aime le fait de savoir qu’une personne qualifier à contrôler toutes les étapes de la construction des premières nappes de carbon a l’emballage du transport 😇

        J'aime

      • Moui… Tenryu fait de bonnes cannes mais elles ne valent pas le prix qu’elles coûtent à mon humble avis. J’en ai pété une, c’est bien la seule canne que j’ai cassé en 10 ans… Quant aux Torzite, comme tu dis à par leur légèreté on ne voit pas très bien le bénéfice en cours de pêche, tout ça c’est du business que veux tu 🙂 ! Ton retour m’intéresse en tout cas, mais je vais attendre que les prix baissent un peu pour acheter une canne full Torzite…

        J'aime

  2. J’aime vraiment les cannes de fabrication américaine, ce ne sont pas des poteaux en carbone. Celle-ci est chère mais là bas on peut trouver des cannes casting/spinning de haute gamme pour moins de 100 dollars, impensable chez nous ! Du coup moi aussi elle me fait vraiment envie, quid des frais de ports Jean Paul ? est-ce que c’est simple de s’en procurer ? peut on avoir un recours si la livraison se passe mal ? Merci !

    J'aime

    • Ben, je l’ai acheté en France donc… Tu peux la trouver moins cher à l’étranger mais tu auras des frais de douane, surtout en provenance des ricains… L’idéal serait de monter sa canne soi-même avec un jeu de Microwave et un blank qui te plait, c’est la prochaine étape! Punaise ça ne finira donc jamais la pêche 🙂 !

      J'aime

  3. c’est vrai que le prix n’est pas justifie,je ne couvre pas la marque mais l’important est de prendre plaisir avec son matériel ,en tout cas je n’ai rien à lui reprocher elle se diferencie bien de sa sœur la tenryu sp 73 m sur son action qui est plus parabolique que d’action de pointe ,pour les anneaux Fuji torzite je te ferait un retour fin d’année ça fera 8 mois que je l’ai acquise ,
    Cordialement
    John

    J'aime

  4. Ces anneaux reprennent le principe du KR concept de fuji on dirait. L’idée est bonne, le KR concept est plutôt performant >train de réduction de 3 anneaux pour amener le fil rapidement au plus près du blank, utilisation de plus petits anneaux qui dénaturent moins l’action du blank et permettent de gagner en distance et précision, en réduisant les spires rapidement en un jet fin dès le 3ème anneaux. Sur ta photo (extra au passage) cette réduction est faite en 1 anneau! mécaniquement j’aurais tendance à croire que cela freine beaucoup sur ce premier anneau qui fait tout le boulot.

    J'aime

    • Non, ce n’est pas le même concept, même si le résultat est proche. Il s’agit vraiment de forcer le fil dès le premier anneau pour le rendre « docile » dans les anneaux suivants. Les frottements sur ce premier anneau sont conséquents mais la fluidité qui en résulte ensuite compense largement l’énergie dissipée par ce premier goulot d’étranglement, à mon avis…

      J'aime

  5. le but recherché est assez proche tout de même, réduire rapidement les spires provenant du moulinet pour obtenir une droite, seul le nombre d’anneaux diffère pour obtenir ce résultat. C’est un bon principe, qui plus est, c’est intéressant de voir d’autres firmes que fuji innover dans le domaine, reste à voir si ce système microwave va se développer sur beaucoup de modèles de cannes ou bien passer aux oubliettes…

    J'aime

    • Zenaq aussi a un concept similaire, le résultat semble bon lui aussi. Pour les microwave, pas mal de cannes US en sont équipées, les retours des utilisateurs sont bons, je pense qu’on va voir l’utilisation ce type d’anneaux se généraliser, tout dépend des fabricants. Fuji doit avoir des contrats en béton avec pas mal d’entre eux, c’est pour ça qu’on ne les voit pas chez Shimano et Daiwa par exemple…

      J'aime

  6. Salut Jean-Paul,

    Tu nous as régalé de beaux articles pour la rentrée. Merci !

    Ma conception des lancers est un peu différente. Du coup, je ne pourrai jamais monter ce type d’anneaux sur mes cannes.

    Je pense que mis à part la qualité d’enroulement, le blank et bien sûr la technique , c’est le frottement du fil contre les anneaux qui freine le plus les lancers.

    La canne idéale doit à mon sens avoir des anneaux de départ très larges. Les matériaux modernes permettent de contourner les problèmes de poids et de solidité.

    Dans le même esprit, la largeur de la bobine (moulinet) doit être proportionnelle à celle des anneaux.

    ++
    Kibitz

    J'aime

    • Salut Kibitz,
      Ben justement c’est pour diminuer les frottements le long du blank que ces anneaux ont été conçus, l’idée est de « discipliner » les spires d’un coup au départ et non progressivement comme avec les anneaux classiques, et il faut avouer que ça marche. J’ai utilisé différents moulinets (et différents fils), tous excellents, mais c’est plutôt la qualité du blank qui est à incriminer dans ce cas précis. Avec une canne d’action de pointe, mes résultats auraient été meilleurs en termes de distance pure. Je comprends qu’il y ait un « seuil psychologique » à franchir, mais je trouve le résultat plutôt encourageant. A suivre…

      J'aime

      • Hello Jean-Paul !
        Et merci beaucoup pour ton « spot » que je viens de découvrir et dont je ne me lasse pas. J’aime bien l’esprit curieux et critique qui y règne et le démontage en règle des moulinets, un pur régal !
        Pour remercier de tout ce plaisir (et de tout ce travail !) je voudrais apporter un petit caillou à l’édifice. J’ai découvert un site:
        http://passionlancer.free.fr/machine.html
        où l’auteur, Henri Etienne, défend l’idée de l’utilisation d’anneaux de grand diamètre pour améliorer les distances des lancers, tests et calculs à l’appui. Peut-être le connaissez-vous déjà.

        Bonne pêche à tous.

        J'aime

      • Merci Ricardo pour le lien. C’est intéressant en effet, mais le matériel qu’il utilise commence à dater un peu. Il est certain qu’avec un tambour fixe, des anneaux à large circulation (Tacussel par exemple) permettent d’obtenir des jets plus longs, mais il faut aussi tenir compte du travail du leurre à la récupération… Pour du surf casting comme c’est le cas dans son article, de grands anneaux ne gênent pas vraiment, mais pour du spinning c’est le contraire : des anneaux micro guide très près du blank assurent une excellente perception des touches. Donc lancer loin c’est bien mais ce n’est pas une fin en soi 🙂 ! Pour la BFT, l’idée est de limiter les frottements après l’anneau de départ et ça marche! Il faudrait pour trancher reprendre le même blank avec des anneaux « normaux » et voir si les distances de lancer sont meilleures ou pas… J’avoue que je n’ai pas le temps de réaliser ce genre de test!

        J'aime

  7. Hello !

    Merci pour la réponse et les compléments d’enquête. La distance de lancer ne fait pas tout, c’est sûr. Et effectivement j’ai été intéressé par la fixation des anneaux (nombreux) près du blank. Mais ce que j’ai trouvé intéressant c’est la confrontation entre solutions anciennes et évolutions des matériels, dont le marketing ne fait pas toujours un progrès !

    Bonne pêche à tous.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s