Le moulinet SHIMANO Cardiff 301A

 

010

 

Cette semaine un petit examen rapide d’une fin de série de Shimano, le Cardiff 301A, qui est un moulinet d’entrée de gamme vendu autour de 100€  et que « Upgrade »Jérôme m’a prêté pour que je puisse le disséquer, bien qu’il l’ait fait avant moi ! Assez proche du Abu C3 que nous avons vu la semaine dernière, il s’en distingue cependant par un nombre plus élevé de roulements.

 

 


Esthétiquement réussi, le 301A est l’un des derniers castings de forme classique que Shimano ait produit, désormais les moulinets « low profile » ont tendance à supplanter les autres modèles.002006009006D’un poids de 258 g, il s’agit d’un modèle droitier avec manivelle à gauche.
La manivelle et la molette de frein sont très classiques. La double poignée ne comporte pas de roulement mais des paliers (je le sais) mais je n’ai pas réussi à la démonter, les vis ont sans doute été collées.018012
Comme beaucoup de castings, on peut facilement démonter la flasque qui porte les engrenages en enlevant seulement 3 vis, ce qui permet d’avoir rapidement accès à la bobine (pratique en cas de perruques !). Ces 3 vis possèdent un petit joint en caoutchouc pour l’étanchéité. Pour le reste, ce moulinet est moyennement étanche…022021039
Il y a un roulement à l’emplacement du frein inertiel qui porte l’axe principal et on s’aperçoit que c’est un roulement scellé qui n’est sûrement pas d’origine puisque tous les roulements sont d’ordinaire ouverts sur ce moulinet, il a été upgradé (pas par Jérôme pour une fois, il l’a acheté d’occase !). Un autre roulement de ce type se trouve à l’extrémité droite de la bobine.031
L’anti-retour infini est à 12 rouleaux et l’axe de la roue de commande est porté par un roulement à la sortie, ce qui est un + appréciable.043041
Le mécanisme de débrayage comporte un ressort et une gâchette actionné par le levier ainsi que 2 petits ressorts en spirale qui sont en tension continue pour faire descendre le pignon. Rien que de très classique… Ceci dit j’ai eu du mal au remontage car le ressort principal avait tendance à rester bloqué en position débrayé, il manquait sérieusement d’huile !049057066
La roue de commande en laiton porte seulement un disque en carbone, un deuxième étant situé au-dessous.053

Le pignon est de bonne qualité, avec des dents très légèrement plus larges que celles de la roue de commande, ce qui abaisse son taux d’usure.059

 

L’axe est seulement maintenu par un palier et  un circlip, il aurait pu y avoir un roulement ici.061
Le mécanisme du Wormshaft est actionné par un engrenage en plastique. Rien de l’autre côté de la bobine, celle-ci n’est donc pas synchronisée comme celle du Abu C3, ce qui pénalise la longueur des lancers.
La vis sans fin n’est pas portée par des roulements et l’ensemble génère pas mal de friction.064004069
L’axe principal est serti sur la bobine, on ne peut donc pas le retirer, ni retirer le roulement qui se trouve sous les masselottes, c’est ennuyeux, d’autant plus qu’il s’agit d’un roulement ouvert qui risque de s’user plus vite que les autres. Au total, cet axe est donc porté par 3 roulements si on compte celui du frein inertiel dans lequel il vient se loger, c’est plutôt une bonne chose, mais je trouve que les frictions sont quand même importantes par rapport à l’Abu C3. 036023

Voilà, c’est à peu près tout ce que je peux honnêtement en dire…En effet, je ne vous parlerai pas de ses capacités en conditions réelles car je ne l’ai utilisé que 10 minutes, juste le temps de faire une splendide perruque et de le rendre à Jérôme en lui disant que finalement, je préférais les spinning… Ceci-dit, je le trouve moins bien réussi que le Abu C3, surtout à cause de sa bobine qui n’est pas synchronisée avec le guid-fil et de la relative fragilité du mécanisme de débrayage. La qualité d’usinage me semble aussi un petit peu inférieure, mais c’est quand même un moulinet bien fini et solide qui convient sans doute mieux à la pêche en bateau qu’à la pêche du bord. Je suis incapable de lui donner une note et de toute façon il n’est presque plus commercialisé, mais c’est toujours instructif de l’avoir démonté pour la suite de mes investigations dans le monde merveilleux des castings !

 

Texte et photos: Jean-Paul Charles

Publicités

4 réactions sur “Le moulinet SHIMANO Cardiff 301A

  1. Bonjour Jean Paul,

    Merci pour ce test, quel gâchis ces paliers et roulements ouverts, le frein parait quand même léger pour un moulin de cette contenance!
    Juste une précision, le roulement situé sous les masselottes est bien démontable.
    Il faut utiliser soit des outils dédiés comme ceux-ci:
    http://roulementcasting.com/boutique/pince-speciale-bobine/
    http://roulementcasting.com/boutique/hedgehog-spool-pin-remover-toughy/

    soit bricoler une pince à bec plat, c’est pas bien compliqué il faut juste une perceuse 😉 : http://calcuttab2b.blogspot.fr/

    Et pendant que je parle de roulements, je ne sais pas si tu connais les roulements kattobi air et air bfs, ce sont des roulements à micro billes céramiques. Au passage c’est un excellent moyen pour ceux qui veulent améliorer les performances de leur moulinets avec les leurres les plus petits (j’entend par là 10gr et moins), bien entendu c’est à réserver aux pêches en finesse, la miniaturisation des billes apporte une certaine fragilité, pour les autres cas les abec 5 ou 7 sont tout indiqués

    Cordialement, John

    J'aime

    • Le Cardiff n’est pas une bête de pêche, c’est clair… Et lorsqu’il faut un outil spécial pour retirer la goupille qui maintient le roulement, c’est agaçant. le bricolage de la pince m’a bien plu! Pour ce qui est des roulements et de l’upgrade en général, c’est vrai que cela améliore la performance des moulinets, mais je le pratique assez peu. Ce qui m’intéresse c’est de voir comment est configuré un moulinet d’origine. Logiquement, si les fabricants étaient plus sérieux, ce ne serait pas nécessaire…

      J'aime

  2. bonjour ,
    Super tuto sur le cardiff on en sais un peu plus sur lui et ce qu’il a réellement dans le ventre .
    Bien sur il ne s’agit pas d’un moulinet haut de gamme j’en suis tout à fait conscient mais toute fois je souhaite amélioré le frein combat de ce moulinet qui est bien trop sec et pas du tout fluide lors d’un combat ( fil qui déroule par coups sec ) est il possible de remédier à ce problème et si oui que me conseillez vous ?
    Merci

    J'aime

    • Bonjour,
      Pour améliorer la progressivité du frein il faut légèrement graisser les 2 disques en carbone. Légèrement car si vous en mettez trop ça ne freinera plus! Passez un peu de graisse dessus et ensuite essuyez-les avec un chiffon.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s