Le moulinet ABU GARCIA Ambassadeur C3 5500

 

003

 

J’ai pris un peu de retard dans mes tests de casting, j’avais beaucoup de spinning à examiner avant… Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire et les moulinets à tambour tournant que je connaissais surtout dans leur version marine m’intéressent de plus en plus depuis leur migration technologique vers l’eau douce… Ce mois-ci je me suis attelé au démontage du C3 d’ Abu Garcia, un moulinet d’entrée de gamme qui est assez représentatif des castings classiques et qui, bien qu’un peu dépassé maintenant, permet de comprendre les grandes lignes de leur mécanisme.

 

 


J’ai acheté ce moulinet d’occasion pour la moitié de ce qu’il coûte actuellement, ce n’était pas une mauvaise affaire, malgré sa manivelle à droite. Très classique dans sa forme, son poids de 285gr le destine plutôt au lancer mi-lourd, avec des leurres de plus de 30g de préférence, ce qui me va tout à fait. Sa capacité est de 255m de 30 /100, c’est un petit bourrin comme je les aime !

005009
Pour démonter un casting, il faut commencer par la manivelle, afin de tomber la flasque qui contient le train d’engrenage. Cette manivelle ne possède pas de roulements dans la double poignée ni sur l’axe.
La molette de frein est assez large mais je trouve l’ensemble assez peu progressif, ce qui est dû au filetage un peu trop court et à l’absence de ressort interne. Le ressort plat situé au-dessus ne sert qu’à maintenir le réglage du frein.017020
Le bouton de réglage de ce que j’appellerai le frein inertiel (c’est lui qui règle l’inertie de la bobine en fonction du poids de votre leurre) est assez bref lui aussi mais il est efficace. Un ressort en acier à l’intérieur du cache vient se bloquer sur l’axe du tambour, entrainant son ralentissement gradué. Ce ressort est protégé par un joint torique, seule trace d’étanchéité sur ce moulinet.023035
Une fois le carter démonté, on aperçoit les engrenages principaux.051
A noter que l’anti-retour infini est scellé sur le carter. C’est un anti-retour à 10 rouleaux de qualité (made in Germany) mais il a un léger recul quand même, vraisemblablement à cause du collier qui n’est pas parfaitement ajusté, c’est dommage.058
La roue de commande est en laiton, ainsi que le pignon. Cet engrenage hélicoïdal est bien usiné mais le pignon est trop petit à mon goût, l’usure risque de se faire sentir rapidement.023017
La roue de commande d’autre part n’est pas solidaire de l’axe, elle ne doit sa cohésion qu’à la force de pression exercée par l’écrou de la manivelle et surtout par le frein, ce qui fait qu’elle peut parfois tourner sur elle-même lorsque celui-ci est desserré (on mouline dans le vide), c’est à mon avis un défaut, il faudrait que j’examine d’autres modèles pour comprendre pourquoi…
Comme sur tous les castings, le frein est situé sur la roue de commande et comporte 3 disques en carbone de qualité. La puissance de freinage du C3 peut atteindre les 6,5kg théoriques, mais il sera plus à l’aise dans les plages inférieures à cause de son manque de progressivité.060061
Le système de débrayage du tambour est composé d’un ressort plat et d’une patte en acier qui vient se positionner sous la roue de commande au moment du lancer. Sur d’autres modèles que j’ai pu examiner, les ressorts sont de type spirale, mais ils remplissent la même fonction. lorsqu’on débraye le moulinet, le ressort se soulève légèrement et permet au pignon de se désolidariser de l’axe du tambour. En effet lorsqu’on observe l’autre côté du pignon on voit qu’il possède une encoche en forme de croix qui vient se loger dans la tige métallique située entre les masselottes. Lorsque vous tournez la manivelle, la roue crantée réenclenche le pignon en faisant s’abaisser le ressort. Ce système est efficace mais sûrement fragile à long terme, à cause des matériaux utilisés (plastique).068007
Un jeu de masselottes (flèche rouge) en plastique assez modeste équipe ce moulinet. Le principe des masselottes est simple : lorsque le tambour tourne à fond au moment du lancer elles viennent se bloquer à l’intérieur de la flasque (flèche bleue) grâce à la force centrifuge et ralentissent donc sa vitesse, évitant le foisonnement du fil (en théorie !). Sur des modèles plus sophistiqués ces masselottes sont en aciers et on peut les régler, mais pas ici.004
Le tambour ou la bobine est porté par deux roulements protégés, il tourne très bien grâce à un ajustage millimétrique avec les flasques. Je trouve toutefois l’axe sous dimensionné à ses extrémités, attention à ne pas le fausser…046
Dans la partie gauche se situe l’engrenage secondaire destiné à entrainer le répartiteur de fil. Il est en plastique, il aurait pu être en laiton, mais ce ne sont pas des pièces qui supportent une grande contrainte, c’est donc acceptable.031028
La vis sans fin est de bonne qualité et fait le boulot en silence et en finesse, la répartition du fil est excellente. A noter que le répartiteur est synchronisé avec le tambour, ce qui fait qu’il fonctionne aussi au moment des lancers, ce qui est une bonne chose. Ce n’est pas le cas sur tous les modèles de castings. Des roulements auraient été préférables aux paliers en plastique.042
A ce propos, ce moulinet est annoncé avec 3 roulements + un roulement à galet, mais je ne trouve que deux roulements +1… Où est passé le 3em roulement ? Mystère. Je pense qu’il aurait dû se trouver au niveau de la manivelle mais ce n’est pas le cas. Je ne suis pas le seul à le chercher, d’autres que moi ont démonté le C3 sans le trouver, je suspecte un downgrading discret de la part de Pure Fishing…
Je n’ai testé qu’une fois ce moulinet en condition réelle et, mis à part la manivelle à droite qui est perturbante pour un spinning man comme moi, il est assez performant en termes de lancer mais je ne peux évidemment pas porter un jugement définitif.
Le C3 est à mon avis un moulinet de bonne qualité, assez agréable à utiliser mais son frein ne me plaît définitivement pas et je juge son prix trop élevé pour un modèle qui commence à dater. Son étanchéité est également à revoir. Quant au roulement fantôme, je vous laisse juger…
Pas de note pour cette fois, j’attends de tester bientôt d’autres castings afin d’avoir suffisamment d’éléments de comparaison.

072

Texte et photos : Jean-Paul Charles

Publicités

4 réactions sur “Le moulinet ABU GARCIA Ambassadeur C3 5500

  1. pour le 3 éme roulement , le , je ne vois qu’une seule explication , ils ont mis l’anti retour à rouleau dans la categorie des roulements à billes et des roulements à rouleaux . on peut considérer ça comme une escroquerie intellectuelle , mais un roulement , c’est : une piste intérieure , une extérieure et des billes ou des rouleaux qui tournent entre les deux ……..

    J'aime

  2. Bjr Jean-Paul

    Merci pour ce travail que je vais garder précieusement pour l’entretien de mon moulin
    Je m’appelle Grégory et je pèche en girondes
    J’ai un problème avec le frein de mon C3 que je n’arrive pas à régler
    La question que je me pose , même si vous confirmez qu’il manque de progressivité, c’est si les disques en carbone doivent être graissé ou sec ?
    Merci pour votre réponse et votre travail

    Grégory

    J'aime

    • Bonjour, pour plus de progressivité il faut légèrement graisser les disques avec une graisse au graphite de préférence. Passez un peu de graisse sur chaque disque puis essuyez-les avec un chiffon, ça devrait aller mieux 😉 !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s