Le moulinet Ru-Mer (Prodal) « Recordette »

 

002

 

 

Encore un vieux modèle trouvé dans une brocante, le Ru-Mer « Recordette » était un moulinet assez populaire dans les années 70, sa production s’étalant sur plusieurs décennies, avec de nombreuses variations. Son dernier avatar fut vendu sous la marque Prodal jusqu’à la fin des années 80, c’est celui qui nous intéresse aujourd’hui.

 


D’un poids de 494g, c’est un moulinet destiné principalement au surf casting avec sa large bobine et ses dimensions généreuses. Son look trahi une conception ancienne et de fait, ce modèle n’a guère évolué depuis sa conception dans les années 60. Quant à sa couleur, on aime ou on n’aime pas…

005007002
La bobine (enveloppante) en aluminium est en deux parties, maintenues ensemble par un large écrou. Cette disposition n’est pas des meilleures, mais ça devait sans doute permettre de baisser les coûts de production. D’un diamètre de 73,5mm à son sommet et de 90mm à la base, elle est équipée d’un line clip amusant fait d’un bout de corde à piano. On voit qu’elle a subit différent chocs qui l’ont déformée, l’alu utilisé n’est pas des plus épais.

020034025029
Le cliquet bruiteur est extrêmement sonore, un bruit de sonnette ou presque !022
Le bouton de frein possède un ressort soudé.013
L’axe mesure 6mm de diamètre, c’est du costaud. Le frein est constitué d’une unique rondelle dont la matière m’échappe, entre le bois et le cuir, sans doute une matière plastique composite. Sa puissance est de 5kg environ.040044
Le pick-up est à ramassage au doigt et possède un galet en laiton chromé qui devait peut-être tourner à l’origine mais qui est maintenant trop oxydé pour pouvoir être démonté. Ce pick-up est solidaire du pignon.167
Pour accéder aux engrenages, il suffit de retirer les trois vis du carter et comme d’habitude sur les vieux moulins, l’intérieur est pris dans un paquet de graisse durcie qu’il faut enlever pour y voir plus clair.011054
Voilà qui est mieux ! On commence par enlever la coulisse en plastique jaune, maintenue sur l’axe par deux vis pointeau. On peut alors retirer l’axe.174149
On aperçoit ensuite la roue de commande en aluminium moulé. Avant de pouvoir la retirer, il faut démonter le pignon. Il est maintenu par l’énorme écrou en aluminium situé sous la bobine et par une vis pointeau située sous le pick-up.
Ce pignon est deux parties, un collier en aluminium venant le recouvrir. C’est une fois de plus un engrenage conique, très couramment utilisé à cette époque.135159156128121
La roue de commande peut alors sortir. L’anti-retour est de type crémaillère, à 16 positions. On aperçoit le dispositif et le ressort au fond du carter.107110087
L’ensemble est d’une solidité à toute épreuve, c’est le genre de moulinet inusable qui pouvait traverser le temps sans prendre une ride, c’est presque du matériel agricole !
La manivelle est solide et très simple. Un port de maintenance est prévu pour l’entretien, un autre se situe au niveau du pignon.081078052

Ce moulinet n’est certes pas un prix de beauté mais il fonctionne toujours grâce à ses engrenages surpuissants et à sa conception très simple. Bien moins subtil que le Luxor, ça n’en reste pas moins un engin intéressant à examiner. Il est le reflet d’une époque où la solidité comptait avant tout. Ru-Mer n’existe plus depuis longtemps mais ses nombreux modèles en font une marque très prisée des collectionneurs et fait partie désormais du patrimoine halieutique français.068

 

 

Texte et photos : Jean-Paul Charles

 

Publicités

12 réactions sur “Le moulinet Ru-Mer (Prodal) « Recordette »

  1. D’abord, merci pour ce blog que j’ai découvert y’a pas longtemps et que je parcours sans cesse depuis. J’apprécie énormément le contenu.
    Ayant croisé plusieurs fois ce modèle de moulinets, j’ai pu constater certaines pannes redondantes :
    – l’axe n’est plus immobilisé dans la pièce en plastique qui le fait coulisser. Les vis pointeaux finissent par abimer le filetage qui les tient. Un système semblable a celui des Mitchell (306/496/498) de la même époque aurait été plus efficace.
    – l’axe en acier qui soutient la roue de commande se met a bouger et finit par se détacher. C’est donc toute la manivelle qui se détache du moulinet.
    Voilà, j’espère que ma petite contribution sera utile 🙂

    Kibitz

    J'aime

    • Bonjour,
      Merci pour ces précisions sur la résistance dans le temps de ce moulinet. C’est vrai qu’à priori il a l’air increvable, comme quoi rusticité n’est pas forcément synonyme de solidité! Les Mitchell et les Luxor mer sont mieux construit en effet, avec des matériaux de meilleure qualité. Pour l’axe de la roue de commande/manivelle c’est surprenant car il est logiquement serti, mais si c’est mal fait ça finit par lâcher, c’est sûr. Il y a eu d’autres modèles de Ru-Mer plus luxueux que celui-ci, si j’ai l’occasion d’en trouver un je le dépiauterai volontiers!

      J'aime

  2. je suis surpris de la panne de manivelle décrite; je possède un ru- atlantic de 1954 et ça ne bouge pas! par contre pour les vis pointeau elles ont tendance à se desserrer et il faut les bloquer avec de la colle à filetages genre « freinfilet loctite » bleue. De toute façons cet engin n’a pas a être demonté et de la graisse neuve suffit après nettoyage à l’essence!

    J'aime

  3. Avec les RU,les seul problèmes étaient la douille en bronze (pas en alu!)qui s’usée ainsi que le galet car lui était fixe, c’était du solide ! pas comme tous les asiatiques de maintenant ;-(

    J'aime

  4. Pingback: Le moulinet RU-SPORT |

  5. Grazie per la tua descrizione cosi dettagliata e le belle immagini dei particolari del mulinello. Ne possiedo 2 (uno purtroppo manca la manovella) e li terrò per sempre

    J'aime

  6. bonjour je peche en mer (pêche à soutenir en bateau) avec des « ru-mer » le probléme suivant est survenu sur deux moulinet l’anti-retour ne fonctionne plus et je ne sais comment le réparer

    J'aime

    • Bonjour, c’est sans doute le ressort au fond du bâti qui a lâché… Il est facile d’en faire un nouveau en corde à piano, mais il faut d’abord démonter le moulinet. Si c’est la pièce en plastique qui est cassé là c’est plus embêtant, il faudra trouver un Recordette sur une brocante et lui prendre cette pièce!

      J'aime

      • merçi du conseil j’adore ces moulinets je pêche encore et toujours avec je vais donc essayer de les réparer . Ils me rapellent mon enfançe et sont malgré tout beaucoup plus costauds et résistants que certaines fabrications actuelles bon week-end

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s