Classement des moulinets examinés en 2014

0322014 a été pour moi une année chargée en matière de dépiautage de moulinets, j’en ai passé plus d’une vingtaine en revue. Certains ne sont plus commercialisés, je n’en parlerais donc pas, à l’exception du Quick 3000 FD qui vaut vraiment le détour. J’ai d’autre part volontairement privilégié les modèles abordables pour la plupart des pêcheurs car je ne vois pas franchement l’intérêt de mettre 600€ dans un moulinet : ces mécaniques de luxe ne prennent pas plus de poisson et ne résistent pas nécessairement mieux que les autres à l’usure, même si elles font la fierté légitime de leurs propriétaires. Enfin ce classement est provisoire et n’est qu’indicatif. En effet il me manque parfois le temps nécessaire pour évaluer objectivement certains modèles, je ne passe pas ma vie à la pêche (hélas!)…

Avant de voir ce petit palmarès des moulinettes je tenais aussi à expliquer mon système de notation. J’ai choisi volontairement une note sur 20 pour une bonne raison : c’est que je m’adresse surtout à un lectorat francophone habitué dans sa scolarité à être noté de cette façon, ce qui rend plus immédiatement tangible la valeur de chacun des moulinets. Cette notation n’a bien sûr rien de scientifique, elle est basée sur mon expérience et ma perspicacité mais cela reste subjectif, certains d’entre vous trouveront sûrement à redire à ce classement. D’autre part ces moulinets sont très disparates, je les ai acheté en fonction de mes besoins, ou on me les a prêtés, il y a un peu de tout.  Il est toujours délicat de comparer un modèle destiné au surf casting et un autre à l’ultra-léger… Ceci dit, lorsque je donne la moyenne, c’est que j’estime que l’on peut acheter l’objet en question. En dessous, mieux vaut s’abstenir. …
La note prend en compte plusieurs paramètres : Qualité du mécanisme interne d’abord, puis test en condition réelle et, enfin, c’est le plus difficile à évaluer, la longévité. Certains bons moulinets au départ vieillissent mal, ce fut le cas du Daiwa Blast 4020 PE par exemple : un moulinet de très bonne facture mais qui devint rapidement inutilisable à cause (entre autre) de son pick-up défaillant.
Le rapport/qualité prix est également important. Je donnerais une meilleure note à un moulinet moyen dont le prix reste correct (c’est-à-dire en adéquation avec ses qualités) qu’à un autre mieux fini et légèrement supérieur techniquement mais dont le prix est délirant… Je n’oublie jamais qu’un moulinet, ça sert à pêcher, pas à faire joli sur la canne. C’est pourquoi certains moulinets low cost bénéficient de ma clémence à cause de leurs prix justement qui en font des achats pertinents pour une utilisation concrète au vu de leur qualité interne.
J’ajouterais d’ailleurs que l’on a assisté ces dernières années à une sorte de course à l’armement entre les deux grandes marques Nipponnes qui a engendrée une flambée des prix pour, finalement, assez peu d’innovations majeures. L’exemple le plus frappant est l’huile aimantée de Daiwa qui n’est pas à mes yeux une révolution mais qui fait drôlement grimper le prix des moulinets… Les Japonais perfectionnent, les marques Anglo-saxonnes suivent, les Chinois copient, mais pas grand-chose de nouveau sous le soleil depuis l’avènement de l’anti-retour infini : les engrenages sont à 95% hypoïdes et il n’existe que trois systèmes d’oscillation (vis sans fin, came en S et elliptique), il y a donc encore des innovations possibles dans ce domaine, c’est ce que je souhaite dans les années à venir. Globalement, les moulinets sont plus fluides et performants qu’autrefois, mais ils sont surtout beaucoup plus nombreux. La déclinaison des modèles d’une même gamme par exemple en dix variantes n’est qu’un choix en trompe-l’œil, car bien souvent un roulement de plus ou de moins ou simplement la couleur de la bobine les différencient vraiment…( Il en va de même pour les appareils photo ou les téléphones portables : bien peu se distinguent du lot à première vue). Leur solidité enfin a nettement diminué, contrairement à leur prix, c’est pourquoi ce petit classement parcellaire essaie de faire la part des choses et tente de remettre un peu d’ordre dans cette offre pléthorique qui nous submerge mois après mois. J’espère qu’il vous sera utile. (cliquez sur le nom du moulinet pour avoir le compte-rendu complet)

 

1er: Shimano Spheros 6000 SW = 15/20

052
J’ai longtemps hésité à lui accorder la première marche du podium mais il faut reconnaître que ce nouveau Spheros est une réussite, certainement le meilleur rapport qualité / prix du marché. Malgré sa beauté discutable, malgré son axe incliné stupidement à 91°, malgré son enroulement approximatif, ce moulinet est très solide, d’une fiabilité absolue, et surtout il est réellement 100% étanche. Sa puissance et sa robustesse en font l’outil idéal pour les destinations exotiques dans les grandes tailles et un compagnon indestructible pour les pêches fortes en eau douce dans la taille 6000. Comme je l’ai dit, il n’est pas parfait, loin de là, mais je n’ai pas réussi à le prendre en défaut… Son prix en tout cas est justifié.

 

2: Tica Stunna 6000 = 14,5/20

IMG_9581

 

Ce moulinet a été une révélation ! Je m’attendais à un désastre, en fait non. Si l’on ferme les yeux sur la finition externe, l’intérieur lui, est très bon et c’est finalement tout ce qui compte. Engrenages sérieux, bâti extrêmement solide,  enfin et surtout un frein qui peut atteindre les 15kg… tout ça pour moins de 100€ ! On aurait tort de faire la fine bouche. Les problèmes liés à Tica persistent, notamment la difficulté de trouver des pièces de rechange, mais au vu de la qualité générale de l’engin, cela reste un investissement fiable à mes yeux.

 

3: Okuma Trio Rex Salt = 14/20

IMG_9307

 

Un bâti original, des engrenages solides, un enroulement parfait, un frein très correct et une excellente finition, ce moulinet a tout d’un grand pour un prix encore raisonnable. Si j’ai émis des réserves sur la solidité de l’anti-retour, il n’a jusqu’à présent pas flanché, je pense que ce petit point faible ne devrait pas vraiment poser de problème dans le cadre d’une utilisation normale. L’originalité du rotor et du pied m’ont beaucoup plu, et c’est un extraordinaire lanceur, sûrement le meilleur de ce classement. Okuma est une marque qui progresse régulièrement et qui talonne les deux géants Nippons de plus en plus près…

 

 

4:  Shimano Aero-ARC CI4+ 4000 XG = 14/20

057

Un petit bijou de mécanique bénéficiant d’une technologie de pointe dans un bâti léger comme une plume, sans nul doute l’Aero 4000 est un bel objet, sûrement le plus pointu que j’ai examiné cette année. L’utilisation du titane et la pignonnerie top niveau en font un grand moulinet. Malheureusement le couple trop élevé du ratio (pour le XG je précise) est gênant en action de pêche et la sécurisation du rotor aléatoire. Reste enfin son prix, en partie justifié certes, mais qui ne le met pas à la portée de toutes les bourses. Disons qu’avec 100€ de moins il aurait eu une bien meilleure place…

 

 

5: Mitchell 298 = 13,5/20

021

 

La bonne surprise de cette fin d’année. Le renouveau de la marque entrepris par Pure Fishing continue. Si le 300 m’avait laissé de marbre, je dois dire que la série des 498 est une réussite. Engrenages forts, enroulement parfait, frein puissant et solidité générale sont au rendez-vous pour un prix défiant toute concurrence. Disons que ce moulinet bénéficie de l’expérience des autres marques du groupe pour une heureuse synthèse. Rien de révolutionnaire mais du costaud, sans baratin ni chichis. Que demander de plus?

 

 

6: Tica Talisman 4000 = 13/20

tica 012

Sûrement l’un des moulinets que j’ai le plus apprécié cette année. Puissance, solidité, esthétique, fiabilité… Malheureusement son problème d’engrenage bruyant persiste et me laisse perplexe. Comment savoir si cela n’ira pas en s’aggravant ? Son prix d’autre part est exagéré, on trouve l’équivalent chez d’autres marques pour beaucoup moins cher. Cela n’en reste pas moins un engin attachant sur lequel on peut compter et je suis sincèrement désolé de ne pas lui accorder une meilleure note mais Tica doit absolument faire des progrès dans le contrôle de la qualité de ses produits, qui varie d’un lot à l’autre… J’essaierai dans les mois qui viennent de le redémonter complètement pour comprendre précisément où le bas blesse, car j’avoue que ça me tracasse…

 

 

7: DAM Quick 3000 FD = 12/20

IMG_8216

 

Dernier moulinet au monde à posséder un engrenage à roue et vis sans fin. Rien que pour cela il mérite la moyenne, mais son système de frein archaïque le relègue au rayon des antiquités. Dommage car l’intérieur est vraiment impressionnant, il se peut qu’on ne revoit plus un train d’engrenage de cette qualité avant longtemps… Ach !  Malheureusement cette dernière version n’est pas aussi réussie que les précédentes et on peut dire sans se tromper que ce moulinet a été « Downgradé », DAM suivant le mouvement général qui est plutôt à la baisse. Il n’est plus commercialisé en France mais on le trouve encore facilement ailleurs en Europe. Pour collectionneur.

 

8: Daiwa Emblem x 5000 T = 12/20

IMG_8948

 

L’ancêtre est toujours là, toujours prêt à servir pour toutes sortes de basses  besognes, un véritable mulet ! D’une simplicité qui ne manque pas de subtilité, sa solidité légendaire en fait un investissement toujours valable, bien qu’il soit techniquement un peu dépassé. Mais franchement, pourquoi mettre plus d’argent si vous cherchez un moulinet à tout faire, en eau douce comme en mer, avec lequel on ne se prend pas la tête et qui résistera à tous les mauvais traitements que vous lui infligerez ? Sa longévité est la preuve de sa qualité.

 

9: Ryobi Slam = 12/20

IMG_0067

 

Plutôt sympa, ce petit Ryobi ne s’en sort pas si mal dans sa catégorie. Engrenages corrects, axe en titane et design réussi, ce n’est pas un engin exceptionnel mais il fait le boulot et ne pose pas de problème en action de pêche. Son prix est à mon avis trop élevé, mais c’est un moulinet fiable qui devrait assez bien résister aux outrages du temps. Ryobi propose là un bon compromis entre technologie et solidité, ce qui n’a pas toujours été le cas.

 

 

 

10: Fin-Nor Sportfisher « Rainer Korn » 640 = 11/20

IMG_9863

 

Rien de bien nouveau chez Finn-Nor, à part un changement de cosmétique et l’estampille d’un grand nom inconnu de la pêche. Les engrenages à base de Pipotium m’ont fortement déçu… Il est beaucoup trop cher pour ce qu’il y a vraiment à l’intérieur et ce n’est en aucun cas une nouveauté, contrairement à ce qui était avancé. Exemple typique de relookage ou plus exactement de rebranding, cela reste quand même un bon moulinet pour la pêche à soutenir, solide, mais déjà un peu dépassé.

 

11: DAM Quick Shadow 535 XLFS = 11/20

IMG_0819

 

Honnête petit moulinet débrayable, d’un bon rapport qualité/prix pour un poids plume dans sa catégorie, DAM signe là un produit correct à défaut d’innovant. Engrenages un peu légers, mais pour une utilisation occasionnelle ils suffiront à faire le boulot. Bon système de débrayage avec peu d’inertie et enroulement de qualité. Résistera-t-il au temps? Je ne sais pas…

 

 

 

 

12: Penn Conflict 4000 = 10/20

IMG_7994

 

J’ai eu pitié du Conflict, je lui ai donné finalement la moyenne mais il la mérite à peine, si j’ose dire… Beaucoup de problèmes sur ce moulinet pourtant solide et disposant d’une étanchéité correcte. Certains pêcheurs en sont très satisfaits, mais j’estime que c’est un moulinet qui n’est pas à la hauteur de ce qu’on peut attendre de la part de Penn. Lui aussi est bien trop cher par rapport à ce qu’il y a réellement à l’intérieur.

 

 

13: Yokozuna Cobra = 10/20

IMG_9826

 

Un petit moulin pas cher pour l’initiation à la pêche au lancer. Rien à redire compte tenu de son prix. Une esthétique originale en prime et une construction plus subtile qu’il n’y paraît. A conseiller aux débutants qui se fournissent d’habitude chez Décachose, ils n’y perdront pas au change!

 

 

 

 

14: Shimano Ultegra CI4+XSB 5500 = 9/20

IMG_7524

 

Certainement ma plus grosse déception. Ce moulinet brillant est inutilisable pour moi en action de pêche. Que dire de plus ? Il est parfait, sauf que je ne peux pas m’en servir sans éprouver une exaspération légitime. Tel qu’il est configuré avec son axe incliné à 91° il perd 50% de ses capacités qui sont pourtant immenses. Un beau gâchis…

 

 

 

15: Caperlan Khaos 70 = 8/20

IMG_9028 Le seul que je n’ai pas testé en conditions réelles, et pour cause…Lourd, doté d’un frein ridicule bien inférieur à ce qui est annoncé, ce moulinet ne peut pas prétendre sérieusement s’attaquer aux espèces exotiques en jigging. Les finitions sont soignées mais le train d’engrenage est passable, quant au reste j’émets de sérieux doutes, à mon avis il ne durera pas longtemps. Le problème avec ce moulinet c’est son prix très attractif qui fait succomber bon nombre de pêcheurs. Si vous le voyez comme un moulinet jetable qui ne fera qu’une saison en mer, pourquoi pas? Mais si vous pêchez régulièrement vous passerez naturellement à autre chose. Mention spéciale pour les roulements « inoxydables » :

004

 

Voilà pour ce petit tour d’horizon, J’espère améliorer mes comptes-rendus pour l’année 2015 tout en essayant de rester le plus objectif possible, ce qui est parfois difficile quand on est passionné… De nouvelles marques seront étudiées et j’aborderai également la mécanique de certains moulinets casting, bien que je ne sois pas un spécialiste de cette technique, mais je vais m’y mettre, promis! Entretemps je vais souffler un peu pour reprendre mes autopsies en janvier 2015 avec des nouveautés, et je vous promets des surprises…

 

Texte et photos : Jean-Paul Charles

 

 

4 réactions sur “Classement des moulinets examinés en 2014

  1. Un SHIMANO sur la première marche c’est justifié, j’ai des stradic FG /stella /AERO GT qui malgré 15/20 ans tournent comme des horloges.
    Le seul SHIMANO a m’avoir déçu est un TWIN POWER CI4 RA avec ses 3 freins: avant+ arrière+ levier de combat, un de mes amis a aussi un SHIMANO tri drag et même déception.
    Étonnant vos déboires avec ce DAIWA Blast, j’ai plusieurs DAIWA du basique capoté truite au Branzino, et c’est une marque fiable.Peut être une mauvaise série, le pick-up semble être le talon d’Achille chez DAIWA.
    TICA fait du très bon comme du très moyen:j’ai 2 LIBRA SA 2500 qui m’étonnent depuis plus de 10 ans mais j’ai aussi pesté sur un Camry SP 4500 et un débrayable Sportera qui se démantibulaient de partout. TICA c’est un peu la loterie mais comme la mise est raisonnable ….
    Sur MITCHELL je suis moins enthousiaste que vous, je préfère un ancien MITCHELL PRO d’occasion (made in France)que ces nouveaux modèles, quand je vois l’enjoliveur en plastique brillant du bloc anti-retour de ce 298, ça fait quand même moulinet en toc.Même si au final il n’est pas mauvais, ni coûteux ce 298, je n’ai pas le déclic, tous ces rendez-vous manqués depuis des années avec leurs ersatz de 300 m’ont déçu.J’attend toujours un MITCHELL à la hauteur de son histoire, un mag pro extreme peut être même si c’est un Pflueger déguisé.
    DAM a fait de beaux produits, suite à votre test j’ai acheté un Quick 2000 FD, je ne l’ai pas encore démonté pour vérifier la matière du pignon!
    Je le trouve correct même si le savoir faire Made in GERMANY a pris du plomb dans l’aile.Les anciens DAM ROYAL étaient mieux finis.
    Vos tests sont passionnants, j’espère que vous continuerez aussi a démonter des moulinets anciens il y’a de belles mécaniques qui méritent le coup d’œil comme votre test du LUXOR SAUMON/MER.Si jamais vous avez l’occasion penchez-vous sur le LUXOR Suprême ou le LUXOR contact(idem au crack 400 capoté).Pourquoi pas un moulinet MEPPS ou un MITCHELL planamatic il y’a eu tellement d’inventivité mécanique dans les moulinets Français.
    Si jamais vous avez l’occasion de les avoir sous la main, je me risque à vous faire quelques propositions de tests!!!!!!!!
    PEERLESS-BAM 760 titane (je me demande si le prix est justifié pour ce dernier mohican Francais car assez peu de titane dans la fabrication et j’hésite à l’acheter pour le surf).
    ABU GARCIA REVO NEOS/ SUVERÄN(une sacrée mécanique)/4X ou 33X (un modèle avec frein molette sous le bâti.)
    MITCHELL FULL CONTROL PRO ou standard/MAG PRO LITE ou MAG PRO EXTREME
    DAM QUICK ROYAL/CARBONITE/SUPER/4001/CASTING FZ SLR avec ce guide fil innovant en forme de vague.
    RYOBI ARCTICA/SAFARI 5000
    DAIWA TR ISO LBD ces moulinets avec un anti-retour levier(aspect full-control) m’intriguent depuis longtemps. Daiwa France en propose enfin 1 dans son catalogue 2015 pourtant la gamme DAIWA ISO (LB/LBD/LBQD) existe depuis plus de 20 ans au JAPON.Le principe de pouvoir démouliner et repasser rapidement en anti-retour m’intéresse pour travailler des ondulantes dans certaines conditions même si à la base c’est prévu pour la pêche en mer. Votre avis d’expert serait précieux!
    HART N°1 / CUSTOM Z.
    TICA SAMIRA/TAURUS .
    Il y’en a trop et les modèles de moulinets ne manquent pas contrairement à nos finances.

    Sur un autre sujet avez-vous testé les ondulantes Kuusamo et GT BIO ? Elles méritent le détour.
    Halieutiquement.

    J'aime

  2. Bonjour Sylvain,

    Pour répondre dans l’ordre:
    Oui la première place du Spheros est justifiée, c’est un très bon moulinet.
    Le Mitchell 298 est très bien aussi, je suis presque sûr qu’il partage le même train d’engrenage que le Penn Spinfischer V, c’est du solide.
    Si vous démontez le DAM Quick 2000 FD, allez-y prudemment, il est assez complexe.
    Je continuerai à parler des anciens moulinets, il faut seulement que j’en trouve ou que l’on m’en prête, je suis ouvert à toutes propositions!
    Je parlerai prochainement du nouveau Abu Garcia Orra, et je compte aussi parler aussi de la marque Peerless BAM, même si ses moulinets n’ont guère évolué depuis 50 ans…
    Pour les autres marques, j’ai déjà un planning chargé qui m’attend début janvier, vous aurez de quoi lire!
    Concernant les cuillères Kuusamo, j’en ai testé (et perdu…) quelques-unes, ce sont de très bonnes cuillères mais leur prix n’est pas justifié, donc je n’en achète plus, trop chères! Les GT Bio sont d’origine Chinoise, mais les quelques modèles que j’ai utilisé ne m’ont pas convaincu pour l’instant, ceci-dit ils cherchent, ils innovent, c’est intéressant, même si ce n’est pas toujours au point. Quels modèles ont retenu votre attention?

    J'aime

  3. Chez Kuusamo la Rasanen va bien on la trouve à moins de 7 euros et chez GT BIO c’est la Pineapple qui a le mieux réussi cet été en rivière dans les courants, le long des herbiers elle a m’a valu pas mal de perches et de brochets.Je pense tester cet hiver l’Hyperbola .
    Niveau rapport qualité prix/efficacité la S de MEPPS reste un classique, elle plait même aux sandres.Je l’agrémente souvent d’un twist.
    Les RUBLEX Orkla /Eira sont efficaces mais le tarif AMIAUD:15 euros en 30gr c’est du délire pour un leurre qui existe depuis plus de 50 ans.
    Je vais tester aussi un lot d’ondulantes achetées a vil prix en Angleterre qui ressemblent beaucoup aux Dardevel et quelques RHINO très belles même si elles sont prévues pour la traîne au downrigger et donc assez légères.
    Vos articles m’ont incité a ressortir mes minnow spoon qui dormaient dans leurs boîtes mais pas encore de succès!
    Pour les moulinets anciens je vous en aurai prêté volontiers de ma collection mais votre lieu de pêche est à 950 km de chez moi!

    J'aime

  4. Mouais, les Rublex à 15€, on est bien d’accord, c’est du pur délire, d’autant plus qu’elles sont présentées comme des « nouveautés », un comble! Si vous voulez des palettes pas chères, essayez celles qu’on trouve chez Ardent Pêche, ce sont les même que les « Daredevel » ou « Eppinger » que l’on trouve ailleurs mais elles coûtent 3 fois moins cher…Alors bien sûr elles sont nues, sans déco, sans anneaux brisés ni hameçons, mais je peux vous jurer qu’elles attrapent du brochet une fois armées d’un bon hameçon simple! Je n’ai pas testé les Rhino, mais elles sont trop légères pour être utilisées au lancer, ce sont typiquement des leurres de traîne. Quant aux minnow spoon, c’est une tuerie en 32g, mais il faut aller les chercher en Estonie…tapez LureShop.eu sur votre navigateur… J’essaierai les Pineapple, les Chinois m’épatent toujours!
    Pour les moulinets anciens, contactez-moi (sur le formulaire de contact), on devrait pouvoir s’arranger.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s