Le moulinet Shimano Aero-ARC CI4+4000XG

247

J’aurais bien jeté mon dévolu sur ce moulinet l’année dernière si celui-ci ne valait pas la bagatelle de 325 €.. Il faut dire qu’il possède des caractéristiques dont je suis friand : large bobine, poids plume et enroulement parfait. Par chance, un copain l’a gagné dernièrement suite à un concours de Brochet Sandre Magazine et il a eu l’obligeance de me le prêter le temps de quelques sessions pour que je l’examine de plus près. Ce moulinet a décidément beaucoup d’atouts, dommage qu’il soit si cher…

 

 

 

 

 

238L’Aero  est décliné en six modèles (AeroCI4+4000 et 4000XG, Aero Spin, Aero FA, Aero Match et Aero Feeder) celui-ci est le haut de gamme de la marque, on s’attend donc à des qualités exceptionnelles de sa part. Doté d’un ratio de 6,4, il avale 1,10m de fil au tour de manivelle lorsque la bobine est bien remplie (j’ai mesuré), ce qui le destine donc aux pêches de vitesse aux leurres. Bien entendu, vous pouvez mouliner moins vite, c’est à vous de vous adapter…
C’est un très beau moulinet, sobre (mis à part le reflet des minuscules paillettes sur le fond bleu-noir) et d’une légèreté incroyable pour sa taille : 258g sur ma balance (pour 255g annoncé, les balances de Shimano étant toujours optimistes…) et d’une fluidité satisfaisante. On sent à la fois la douceur et la solidité qui ont fait la renommée de Shimano.

247055
La bobine, le frein et l’axe
Premier point rassurant, l’axe forme un angle de 86° par rapport au pied, ce qui place la bobine bien en face de l’anneau de départ, ouf ! Sur les petits modèles, Shimano revient donc enfin à une disposition rationnelle… Cet axe en titane ne mesure que 4mm de diamètre et ne pèse que 4g ! Il est cependant très solide et du reste la course de la bobine est assez courte, pas de risque de le voir se fausser, même sur de fortes tractions. Nous verrons que Shimano a utilisé beaucoup de titane sur ce moulinet.083
La bobine en alu mesure 57mm de diamètre au niveau des lèvres, elle est donc très large et taillée pour la distance, c’est d’ailleurs l’argument de vente principal de ce moulinet. Nous verrons plus tard s’il lance si loin que ça…
Un réducteur est fourni avec la bobine, il fonctionne efficacement et permet d’éviter le fastidieux backing en nylon. A titre indicatif, on rentre pile-poil 150m de tresse en 15/100 grâce à ce réducteur bien pensé. Autrement, la capacité de la bobine est de 130m de 35/100. Hélas, il n’y a pas de bobine supplémentaire, ce qui est scandaleux compte-tenu du prix de ce moulinet. Si vous voulez en acheter une, je vous conseille de prendre celle de l’Aero Spin, le modèle en dessous ; c’est la même mais elle est vendue moins cher…063066
Le cliquet bruiteur est exactement le même que celui du Spheros, à peu près inaudible en condition de pêche, ce que je n’apprécie guère. Il y a aussi un clip-line, bien pratique pour bloquer le fil en fin de partie de pêche. Celui-ci est circulaire et monté sur ressort pour ne pas abimer le fil.
Un anti-emmêleur est disposé sous la bobine, son utilité reste discutable mais il ne gêne pas la fluidité de l’ensemble. A noter qu’il possède un palier en titane pour le maintenir, luxe un peu inutile, un palier en plastique aurait sans doute suffi.097094
Le bouton de frein est ajouré, ce qui est stupide : On invite l’eau et le sel à venir se déposer sur le sommet de la pile de frein… Heureusement cette dernière est protégée par un joint réellement efficace.071
Le ressort est de très bonne facture et procure une excellente progressivité au frein.073
La pile par contre n’est constituée que de 3 disques en feutre, je trouve ça un peu court ! On s’attendait quand même à trouver du carbone, même si ces disques correctement graissés procurent une puissance de freinage de 8,5kg réels. A 9kg, le bras du galet commence à toucher la bobine, il faut arrêter là bien qu’il reste encore quelques « clics » à ajouter…De toute façon ce moulinet n’est pas fait pour pêcher le thon rouge mais sa puissance de freinage efficace de 6/7kg lui permettra de faire face pratiquement à toutes les situations rencontrées sous nos latitudes. Sa progressivité et sa fluidité sont excellentes, sans aucuns à-coups dans le dévidement du fil, même à 8,5 kg, c’est cela qu’il faut surtout retenir. J’aurais tout de même apprécié un roulement à la base de la bobine, cela aurait été parfait. C’est donc un frein très fiable qui ne devrait poser aucune difficulté face à des adversaires de poids. Le seul problème est que les disques en feutres dureront moins longtemps que des disques en carbone, il faudra les vérifier plus souvent. Rien ne vous empêche évidemment de les remplacer par du Carbontex…106

Le rotor
Extrêmement léger, ce rotor ne pèse que 40gr une fois débarrassé de son pick-up. En composite CI4+ (assez chargé en carbone) il a une très bonne rigidité, de même que le bâti. J’ai pu lire sur certains forums que des problèmes de rigidité seraient apparus sur ce modèle (torsion du pied entre autre sur de fortes tractions) mais honnêtement je n’ai rien constaté de spécial. Comme tout matériau, le CI4 se déforme légèrement sous la contrainte mais pas au point d’être comparé à du caoutchouc ! Plus léger et solide que l’aluminium, inoxydable, c’est à mon avis un choix judicieux pour les pièces externes.
L’écrou du rotor est en titane.111223
Le pick-up est en acier inox. Le galet en titane est monté sur un roulement scellé et un palier lui aussi en titane. Il tourne bien sûr à la perfection.164
Le mécanisme de déclenchement du pick-up est muni du classique ressort à compression et d’un système étonnant d’anti-rabat. A la base de l’anti-retour, il y a un disque cranté qui tourne en opposant une légère friction : Lorsque le pick-up est ouvert, l’ergot de la tige de déclenchement vient se loger dans l’un des crans de la roue (flèche rouge) avant d’atteindre la butée en plastique blanc. Comme la roue oppose une certaine résistance, cela empêche le rotor de tourner trop vite et donc de déclencher intempestivement la fermeture du pick-up. Cela fonctionne plutôt bien, je n’ai pas eu de problème de ce côté-là.123
L’anti-retour
Toujours aussi raffinés, les anti-retours de Shimano sont à mon avis ce qui se fait de mieux en la matière et celui-ci, assez proche de celui qui équipe le nouveau Spheros, fonctionne en douceur et sans aucun jeu. Il n’y a rien à redire ! La seule critique que je ferais (et cela vaut pour l’ensemble du bâti) c’est que l’étanchéité est inexistante à ce niveau et que l’eau peut pénétrer à sa guise dans le mécanisme en passant sous le rotor. Son utilisation en mer reste donc hasardeuse…218

Le train d’engrenage
Les modèles Aero se distinguent par un excellent Wormshaft (vis sans fin) d’une grande précision et celui-ci ne faillit pas à la règle.147154
La roue de commande est en aluminium forgé à froid et en inox, d’une très bonne qualité. Elle est portée à chaque extrémité par un roulement scellé.151
Le pignon en laiton est assez allongé à sa sortie et ne peut se démonter qu’après avoir retiré la came d’oscillation. Il est porté par un fort roulement à l’avant et un second plus petit à l’arrière ce qui réduit presque à néant les frottements (le fameux axe flottant).189Le couple Roue de commande/pignon a été modifié sur ce modèle (le 4000XG) de manière à obtenir une vitesse de récupération supérieure au modèle de base (le 4000).
La vis sans fin du mécanisme d’oscillation est en titane, elle ne pèse que 2g ! C’est la première fois que je vois une vis sans fin en titane mais je dois dire que c’est un plus indéniable pour la légèreté et la solidité. Mine de rien, c’est une petite prouesse technologique, le titane étant beaucoup plus difficile à usiner que l’acier. Je pense que nous verrons bientôt apparaître des pignons et des roues de commande en titane, ce qui rendrait les moulinets virtuellement indestructibles, mais c’est bien entendu une question de coût… Pour le prochain Stella peut-être?204
La came en aluminium de qualité est soutenue par deux rails eux aussi en titane, Shimano n’a pas lésiné sur ce matériau ! La dent du Wormshaft est en acier et elle me semble très solide.197216
Les engrenages secondaires sont en composite et en titane. Leur rôle est de ralentir la course de la vis sans fin de manière à obtenir une oscillation lente, ce qui permet un rangement optimal du fil ou de la tresse. Effectivement, l’enroulement obtenu est proche de la perfection.253
J’ai pesé le bâti vide par curiosité : 33g ! Le CI4+ est vraiment très léger…

La manivelle
En aluminium usiné, cette manivelle très agréable et élégante se visse directement dans la roue de commande.
La poignée est montée sur un roulement facilement accessible. L’ensemble tourne sans bruit et sans frottement.134138
Le test en condition réelle268

Malheureusement, au vu des conditions météos de ces derniers jours, je n’ai pas encore pu le tester plus avant, bien que je l’ai vu en action une fois ou deux. j’attends donc une éclaircie pour faire un bilan définitif, mais il vaut largement un 15/20 dans sa catégorie. Son prix est en partie justifié par l’utilisation réelle du titane et par la qualité et la précision des engrenages, mais son étanchéité est à revoir et une bobine supplémentaire n’aurait pas été du luxe. A suivre…212Texte et photos: Jean-Paul Charles

Merci à Jérôme pour le moulin!

 

 

Publicités

2 réactions sur “Le moulinet Shimano Aero-ARC CI4+4000XG

  1. Bonjour,

    Merci pour ces articles toujours très précis et factuels, on a l’impression de comprendre comment marchent nos moulinets. Il n’existe pas d’équivalent.

    Ma question est un peu hors sujet mais je compte sur votre compréhension…

    Je cherche à remplacer un moulinet de surfcasting mitchell d’entrée de gamme dont l’anti-retour est détraqué mais qui sert encore un peu.
    Compte tenu de mes moyens j’hésite entre un daiwa windcast 4000 qd et un teklon surf one , le penn affinity ne m’a pas convaincu et les shimanos dans cette gamme de prix non plus, il faut compter beaucoup plus cher pour cette marque. L’argument pour le teklon est un nombre de roulements important mais le nombre ne fait peut être pas tout. Avez-vous croisé ces moulinets et quel conseil pouvez-vous me faire ?
    Je cherche un moulinet dans les 650gr pas beaucoup plus car j’ai déjà des moulinets lourds BG90 ou penn SSM950 du temps où j’avais un bateau mais c’est un peu gros pour du marbré !

    D’avance merci

    J'aime

    • Bonjour,
      Je n’ai pas examiné de moulinets Teklon, je ne peux pas me prononcer… Le point positif est que le moulinet semble livré avec 3 bobines. Pour le nombre de roulements ça ne veut pas dire grand chose, tout dépend de leur qualité…
      Sinon dans cette gamme de prix il y a aussi les Tica Samira long cast qui sont valables à mon avis.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s